LE BONJOUR DU CHALET

LE BONJOUR DU CHALET

Je ne voudrais pas terminer cette saison, sans dire un grand merci à toutes les personnes qui, de près ou de loin, nous ont aidés et soutenus.
Je sais maintenant ce que c’est de s’occuper d’un club et tout l’importance de ces amis fidèles du HC SION. Ceux qui vous aident et ceux qui simplement par leur présence dans les gradins nous réchauffent le cœur.
Merci à tous ces bénévoles qui nous ont permis de vous offrir une superbe saison. Une première pensée à Philippe Hediger pour tant de dévouement, la nounou du club. Merci à Patrick Schoepfer, toujours si souriant et disponible. Impossible d’imaginer notre première équipe sans ces deux amis fidèles et dévoués. Combien aurait été lourde, et finalement impossible notre tâche sans eux ! Merci à Christian Beysard qui nous a permis d’offrir le meilleur avec un soigneur à l’écoute de nos boys ! Merci à Roger pour tout le temps qu’il a dû passer à bâtir cette équipe, l’entourer, sachant bien toute l’énergie et le stress que cela demande. Merci à notre chère Gisèle et à Jean-René qui se sont occupés de la table de chronométrage.
Merci à Fernanda, rapide, souriante et efficace, qui m’a été d’un grand secours. Merci à Edip pour sa gentillesse et sa serviabilité. Le HC Sion a de la chance, il a trouvé 3 nouveaux fervents supporters et un fameux racleur. Merci à Françoise Zen Ruffinen pour sa gentillesse, son sourire et sa disponibilité. Merci à la famille Dubuis, nous n’oublierons jamais les magnifiques journées autour de votre piscine. Merci à Marie-Françoise et son papa. Merci à Jean-Pierre Bontempelli. N’oublions pas aussi nos maîtres de glace.
Merci à nos joueurs. J’ai eu vraiment du plaisir à vous rencontrer, ainsi que vos charmantes épouses, copines et parents. A vivre ces déplacements à vos côtés. C’était grisant, voir gratifiant comme ces « bonjour Mme la présidente ». Il ne faut pas oublier Egon et ses « fans » toujours présents dans les bons et même les moments plus difficiles !
Merci à vous supporters et plus particulièrement à ceux de la première heure. Vous avez fait (re)vivre ce club. J’ai eu énormément de plaisir à vous rencontrer. Merci pour votre présence, votre soutien et pour la richesse que chacun de vous m’avez apportée.
Un tout grand bravo à notre Fan’s Club pour son engagement, sa motivation et son imagination à nous pousser vers la victoire. C’était magnifique de voir tous ces jeunes gentiment arriver à vos côtés.
Impossible de ne pas terminer sans remercier nos partenaires et sponsors. Vous nous avez permis de vivre une aventure extraordinaire.
Et pour conclure, vive la saison 2007-2008. On compte sur vous tous. A bientôt…
Yolande Masserey

NOVICES A promus en TOP => HC Sion - Montana 14 - 0 (4-0 ; 4-0 ; 6-0)

NOVICES A promus en TOP => HC Sion - Montana  14 - 0  (4-0 ; 4-0 ; 6-0)

C'EST FAIT! Bravo à nos jeunes champions pour leur superbe promotion en NOVICE TOP.
Un deuxième titre pour le président de la section jeunesse, Laury Savioz. Après les JUNIORS A la saison dernière, voici les gars de l'entraîneur Mouthon à la première place de leur championnat. Une superbe récompense pour le travail de l'ensemble de nos entraîneurs du mouvement jeunesse.
Une saison magnifique couronnée aussi par le grand succès de notre école de hockey qui a pu compter sur plus de 70 nouveaux hockeyeurs venus s'essayer à notre sport de glace.
Bravo à vous tous et que la brillante promotion de nos Novices pousse encore davantage de jeunes à venir renforcer les rangs de notre HC SION.

Les promus en NOVICES TOP:
HC SION : Balet S, Berthousoz V, Berthod L, Favre A, Heritier M, Pichler C, Zen Ruffinen L, Allemann J, Antille N, Coppey, Flury K, Fournier J, Mouthon N, Rey, Tapparel A, Zappellaz L

NOVICES A => HC Sion - HC Rarogne 6 - 1 (3-1 ; 0-0 ; 3-0)

NOVICES A => HC Sion  -  HC Rarogne  6 - 1  (3-1 ; 0-0 ; 3-0)

Et voilà les novices sédunois à une victoire du titre.
Défaite à Rarogne, la formation sédunoise aura finalement corrigé le tir grâce à une excellente entame de match. 3 à 0 après moins de 11 minutes de jeu, la messe semblait dite. Mais plus physique, l'équipe de Rarogne est revenue dans le match grâce à un but marqué peu avant la fin du premier tiers.
Il fallut attendre le 54' pour voir enfin Zappellaz, superbement servi pas Mouthon, hauteur de trois assists, définitivement asseoir le succès des novices sédunois.
Un succès qui les place maintenant à une victoire du titre et de la promotion en TOP. Rendez-vous donc SAMEDI PROCHAIN 14h30, à la Patinoire de l'Ancien Stand, pour la rencontre décisive face au HC Montana.
HC SION : Balet S, Berthousoz V, Berthod L, Favre A, Heritier M, Pichler C, Zen Ruffinen L, Allemann J, Antille N, Coppey A, Flury K, Mouthon N, Rey V, Tapparel A, Zappellaz L.

PLAY-OFF => HC Sion - HC Verbier 1 - 3 (0-0 ; 0-1 ; 1-2)

PLAY-OFF => HC Sion  -  HC Verbier  1 - 3  (0-0 ; 0-1 ; 1-2)

Le match était décisif hier soir à la patinoire de l’Ancien Stand. De Sion ou de Verbier, le futur adversaire de Neuchâtel allait être désigné à l’issue de la rencontre. Verbier a été bien plus réaliste et discipliné que Sion pour pouvoir continuer dans le championnat. Encore un cas de néo-promu qui crée de bonnes surprises.
Les deux équipes étaient à égalité dans la série des quarts de finales des play-offs. Sur un «Best of 5», la première à remporter trois matchs poursuit son ascension vers les demi-finales. Lors de ce derby valaisan, il était difficile d’anticiper qui de l’équipe néo-promue, mais expérimentée, ou de la formation de jeunes joueurs dynamiques allait remporter ce dernier round, mais il était évident que la plus motivée partait favorisée et favorite.
Hier soir, Verbier a justement affirmé davantage de volonté en jouant collectivement et simplement. Au contraire de Sion qui n’a pas su profiter de ses atouts, rendant trop compliqué ses actions une fois dans le slot, allant même jusqu’à ruiner tous ses efforts fournis au moment d’exécuter le dernier geste. Verbier, dans la peau de l’opportuniste, attendait gentiment que son adversaire se fatigue à toujours ramener le puck dans sa zone par quatre chemins, pour jouer les contres et se diriger directement devant la cage sédunoise et shooter.
Ce réalisme n’était pourtant pas tout de suite évident. En effet, lors du premier tiers, les stratégies n’étaient pas si clairement élaborées et les deux camps ont fait davantage confiance à leur instinct. Les Sédunois ont dominé le début de match, mais leur légendaire poisse devant les buts les a dominé en contre partie. Les Bagnards, à l’inverse, ont été bien plus radicaux: interception du puck, shoot et goal. De plus, ils ont pu compter sur leur excellent gardien, Valentin Gay, et sur le mur crée par la défense dans les moments en infériorité numérique.
Les Verbiérains, dont le contingent ne comptait que treize joueurs de champs, ont exécuté leur jeu dans la sérénité et la maturité, organisant de mieux en mieux leurs actions, alors que les Sédunois ont décomposé leur système au fur et à mesure de la partie, rendant leur défaite ainsi logique. Et pour terminer le match et la saison dans la plus pure tradition sédunoise, les joueurs locaux se ont offert un festival de pénalités… (50 minutes écopées en l’espace de 6 minutes !)
Dès demain, les hommes d'Alain Darbellay entameront leur nouvelle série contre les leaders du championnat, les Young Sprinters de Neuchâtel. Le parcours des néo-promus promet certainement de réserver d’autres surprises, d’autant que Nakaoka et Micheli, deux joueurs clé de l’équipe, seront de retour sur la glace après avoir été suspendu le match passé. A suivre ...
Article signé : Lisa Clennon
Buts :
26:54 0 - 1 IMSAND Donovan - Michellod Philippe (5 contre 4)
44:28 0 - 2 PERRIN Corentin - Gastaldo Nicolas - Michellod Philippe (5 contre 4)
46:39 1 - 2 CONSTANTIN Gaetan - Melly Cédric - Bonnet Alain (5 contre 4)
49:35 1 - 3 IMSAND Donovan - Michellod Cédric
Pénalités : 14 x 2 min + 2 x 10 min (Praplan - Melly) et 1 x 10 + match (Veuthey) contre Sion
et 9 x 2 min contre le HC Verbier - Val de Bagnes.
Absent : Sion => Wobmann D. (blessé) - Verbier => Nakaoka D. et Micheli D. (suspendus)
Notes : Match joué à l'Ancien Stand devant 712 spectateurs

PLAY-OFF => HC Verbier - HC Sion 3 - 5 (0-2 ; 1-1 ; 2-2)

PLAY-OFF => HC Verbier  -  HC Sion  3 - 5  (0-2 ; 1-1 ; 2-2)

L’importance des premières minutes de ce derby n’avait échappé à personne. A témoin les deux dernières rencontres de ces play-offs qui avaient vu les hommes de l’entraîneur Darbellay conserver leur avance initiale jusqu’au terme de la partie.
Dans cette première finale d’une série particulièrement haletante, les Sédunois auront dès les premières minutes pris les commandes de leur destin. En moins de deux minutes, le HC Sion était lancé pour le meilleur et ceci par l’entremise d’une quatrième triplette offensive très présente et qui aura pesé de tout son poids sur cette rencontre. Comme sans doute le trio arbitral qui aura distillé un nombre impressionnant, et pas toujours évidentes, de pénalités.
Pour les Sédunois, la sauce avait prise et c’est logiquement qu’ils regagnèrent les vestiaires avec une avance de deux buts au terme de quarante minutes totalement en mains sédunoises. L’excellent Kappeler avait permis aux visiteurs d’évoluer avec sérénité. Privé trop rapidement de l’excellent Thierry Moret, pénalité de match, les Bagnards ne paraissaient pas pouvoir freiner les ardeurs des hommes d’Egon Locher.
Il reste évident que le vainqueur de cette série devra lutter jusqu’au bout, avec discipline et rigueur, pour mériter l’honneur d’affronter l’épouvantail neuchâtelois. Mais les valaisans du centre paraissaient prendre l’eau, ceci d’autant plus que le compteur sédunois des pénalités prenait subitement l’ascenseur. Avec même quatre joueurs sur le banc des pénalités, les Sédunois permettaient aux routiniers bagnards de revenir dans la partie pour le plus grand bonheur du nombreux public présent.
Mais les Sédunois, compactes et motivés en diable, reprirent rapidement le match à leur compte. Le but de Praplan (52’), fruit d’une superbe triangulation, remit les Sédunois sur les rails du succès. Plus frais, les Sédunois se devaient dès lors d’éviter d’offrir aux routiniers verbierins des opportunités d’évoluer à nouveau en supériorité numérique. Leur arme fatale.
Une victoire à l’arrachée mais incontestablement méritée. La recette du succès, les Sédunois la connaisse à témoin cette magnifique victoire qui permet aux deux équipes de s’offrir une belle finale. Souhaitons que le public sédunois soit aussi nombreux à garnir la patinoire de l’Ancien Stand ce mardi. D'autant plus que l’affiche nous promet une soirée indécise et palpitante. A mardi …
Buts :
02:16 0 - 1 SCHMID Lionel
16:53 0 - 2 BONNET Alain, Schaller Christophe, Tacchini Laurent
37:19 1 - 3 METRAILLER Thierry, Tacchini Laurent
52:16 3 - 4 PRAPLAN Philippe, Schroeter Olivier, Clennon Steven
59:02 3 - 5 BONNET Alain, Melly Cédric
Pénalités : 12x 2min + 1x 5min et match (Moret) + 1x 2min et match (Micheli) contre Verbier
et 14 x 2 minutes contre le HC Sion.
Notes : Tir de pénalty manqué par Cédric Melly après 06 minutes de jeu.

PLAY-OFF => HC Sion - HC Verbier 2 - 3 (0-2 ; 0-0 ; 2-1)

PLAY-OFF => HC Sion  -  HC Verbier  2 - 3  (0-2 ; 0-0 ; 2-1)

Buts :
49:25 1 - 2 POTTIER Michael - Praplan Philippe
57:38 2 - 3 JACQUIER Simon
Pénalités : 14 x 2 min + 1 x 10 min (Schroeter) et 1 x 5 + match (Melly) contre le HC Sion
et 12 x 2 min + 1 x match (Nakaoka) contre le HC Verbier - Val de Bagnes.

NOVICES A: SION - NENDAZ 1 - 0 (0-0 ; 0-0 ; 1-0)

NOVICES A:  SION - NENDAZ 1 - 0  (0-0 ; 0-0 ; 1-0)

Il y avait la foule des grands soirs samedi à la Patinoire de l'Ancien Stand. Il est vrai que l'affiche était belle et surtout incroyablement indécise entre nos jeunes sédunois, leader de leur championnat, et leur dauphin du HC Nendaz.
Au terme de la rencontre, on pourrait presque affirmer que le plus dur est fait ! Il aura même fallu attendre l’entame des dix dernières minutes, pour voir enfin les Sédunois confirmer leur suprématie sur un championnat qui fut surtout un long bras de fer entre voisins du centre. Les entraîneurs MOUTHON et BALET pouvaient enfin respirer à la 52’ lorsque l’ouverture du score fut enfin consommée. Mais il ne se doutait pas que le plus dur, et oui, restait encore à subir !
Les Nendards ont du cœur, on le savait et c’est avec détermination qu’ils tentèrent de revenir au score. Mais les Sédunois ne sont pas champions pour rien. De plus, ils pouvaient compter sur leur bonne étoile en la personne de leur gardien Balet. Un vrai mur…. des lamentations pour les infatigables nendards.
Un grand bravo aux deux équipes pour ce superbe match et un grand merci aux nombreux spectateurs venus encourager avec fair-play leurs protégés. On en redemande, à commencer samedi prochain 17 à Martigny histoire de ne pas perdre le bénéfice d’une superbe saison que devrait récompenser une belle promotion en NOVICES TOP. Il reste encore trois rencontres, à Martigny, et à Sion les 24 contre Rarogne et 03 mars contre Montana avant de sabler le champagne…. sans alcool.
CLASSEMENT:
1. SION 17 matches = 42 pts
2. NENDAZ 15 matches = 34 pts
3. RAROGNE 17 m = 31pts et 4. MARTIGNY 16 m = 27 pts

PLAY-OFF => HC Verbier - HC Sion 6 - 1 (1-0 ; 2-1 ; 3-0)

PLAY-OFF => HC Verbier  -  HC Sion  6 - 1  (1-0 ; 2-1 ; 3-0)

Les Sédunois sont retombés sur terre au lendemain de leur déplacement à Verbier. Pas vraiment nécessaire de préciser que cela ne c’est pas fait en douceur. Le score parle de lui-même et ne saurait corriger la bien mauvaise soirée des Sédunois.
Pas vraiment dans leurs patins, les Sédunois concédaient après déjà moins de 35 secondes ce premier but qui assomme face à des joueurs aussi solides et expérimentés que les Michellod, Micheli, Perrin et consorts. Un faux départ confirmé bien rapidement par une gestion catastrophique des situations spéciales. Lors des six premières minutes en supériorité numérique, les visiteurs ne parvenaient quasiment jamais à installer leur jeu de puissance et même plus inquiétant, pour la suite de la rencontre, n’adressaient que trois tirs en direction de l’excellent Romerio. Un portier qui par ailleurs ne laissait quasiment aucun rebond aux malheureux avants sédunois. Et si Schröter ralluma la flamme la mi-match sonnée, les Sédunois la brûlèrent par les deux bouts bien trop rapidement pour espérer revenir dans le match.
Plus malins, physiques et expérimentés, les routiniers du Vals de Bagnes poussèrent les visiteurs à la faute. Et les Sédunois de se retrouver, un peu à l’image de leur début de saison, bien plus souvent sur le banc des pénalités qu’à pousser la défense locale dans le doute. Bien au contraire, la loi du nombre, mais pas sur le même banc cette fois, aura eu raison des timides velléités sédunoises. Trois buts concédés en infériorité numérique, dont ce troisième moins de deux minutes après le goal sédunois, auront confirmé la parfaite maîtrise des hommes du capitaine Thierry Moret dans la gestion et la conduite des situations spéciales.
L’entraîneur Egon Locher avait trouvé la recette en ce début d’année. Reste maintenant aux Sédunois à gommer cette soirée insipide pour retrouver leur jeu fait de discipline et rythme, histoire surtout de se relancer dans une série où les petits détails feront la différence.
Rendez-vous est donc pris à mardi (20h00 à la Patinoire de l’Ancien Stand, à Sion) pour une rencontre qui s’annonce d’ores et déjà passionnante et indécise.
Buts :
30:54 2 - 1 SCHROETER Olivier
Pénalités : 11 x 2 contre Verbier et 14 x 2 + 2 x 10 (Imsand et Schaller) contre Sion
Notes : 53ème minute, Abgottspon remplace Kappeler dans les goals du HC Sion

PLAY-OFF => HC Sion - HC Verbier 4 - 1 (1-0 ; 1-1 ; 2-0)

PLAY-OFF => HC Sion  -  HC Verbier  4 - 1  (1-0 ; 1-1 ; 2-0)

C’est un HC SION conquérant qui est venu à bout des solides verbierins trop vite essoufflés par les nombreuses pénalités concédées en début de partie.
Les hommes de l’entraîneur Darbellay regretteront bien longtemps la malheureuse pénalité de match d’un Michellod Cédric qui aura cruellement entamé, dès les premières minutes de ce derby, la force de frappe offensive des visiteurs. Fort heureusement pour eux, dans un premier temps du moins, les Sédunois ne parvenaient pas à installer un power-play à même d’inquiéter l’ancien portier remplaçant du HC Martigny. Alors même que les visiteurs pensaient avoir laissé passer l’orage, après déjà plus de huit minutes d’infériorité numérique, le défenseur Gaëtan Constantin parvenait à ouvrir le score. Même si les Miner, Nakaoka et autres n’avaient pas démérité, la machine sédunoise lâcha du leste pour augmenter le rythme de cette partie.
La jeunesse du riche contingent sédunois fit le reste. A l’image de l’excellent Pottier, un jeune plein de talent et volontaire en diable, le HC Sion imposa un pressing de tous les instants. Si le but de Pottier récompensa l’abnégation de la triplette des jeunes c’est surtout le superbe goal, sur un magnifique solo, de l’infatigable Melly qui assura la victoire sédunoise.
Le but de Praplan à la 52e (4 – 1) récompensa l’allant d’une formation sédunoise qui aura surtout, par sa vitesse et ses quatre triplettes offensives, posé bien des problèmes aux visiteurs. Avec ses quatorze joueurs de champ, le HC Verbier aura surtout été victime de l’étroitesse de son contingent pour contenir les assauts répétés des hommes d’Egon Locher.
Infatigables travailleurs, les Sédunois enlèvent une victoire méritée au terme d’une solide première manche. Le HC Sion vu ce mardi soir peut encore monter en puissance et ceci surtout avec un peu plus d’audace et de réussite devant les buts. Un challenge déjà réussi par le jeune portier Kappeler qui aura une nouvelle fois brillamment défendu ses buts.
Les visiteurs pourront encore méditer sur les nombreuses pénalités du premier tiers pour finalement se conforter dans leurs ambitions à la veille de recevoir dans la station bagnarde un HC Sion par forcément favori.
Buts :
17:41 1 - 0 CONSTANTIN Gaetan
23:04 2 - 0 POTTIER Michael - Zara Alexandre - Schmid Lionel
41:21 3 - 1 MELLY Cédric - Bonnet Alain
51:48 4 - 1 PRAPLAN Philippe, Clennon Steven, Schroeter Olivier
Pénalités : 8 x 2min + 1 x 10min (Constantin Yves) contre le HC Sion
et 9 x 2min + 1 x 10min (Michellod P.) + match (Michellod C.) contre le HC Verbier

HC Moutier - HC Sion 2 - 3 (1-0 ; 1-2 ; 0-1)

HC Moutier  -  HC Sion  2 - 3  (1-0 ; 1-2 ; 0-1)

Mais que ce championnat aura passé vite … Même si en début de saison les joueurs de la capitale nous ont réservé quelques surprises, l’objectif premier, à savoir la 4ème place, aura bien été respecté.
Pour confirmer cette position et pouvoir bénéficier de l’avantage de la glace lors des play-offs, la bande à Egon Locher se rendait en terre jurassienne samedi pour affronter l’équipe de Moutier, désireuse de retrouver le chemin de la victoire.
Nous laissant craindre le pire, les rouges et blancs, menés 1-0 à la première sirène, puis 2-0 après 24 minutes, ont fait preuve d’une grande solidarité pour renverser bien vite la situation. Relancé d’abord après 25 minutes par un beau but de Philippe Praplan, puis grâce à une merveilleuse feinte de Yves Constantin, les Valaisans ont su imposer un rythme de jeu et rester disciplinés pour ne pas rendre la politesse au HC Moutier.
Pouvant compter une fois encore sur un excellant gardien, le HC Sion, grâce au trio Schroeter, Clennon, Praplan, aura jusque dans les dernières minutes su faire le nécessaire pour rentrer le cœur tranquille du côté de Sion tout en attendant avec impatience de connaître l’adversaire des play-offs.
Rendez-vous donc ce mardi 06 février à 20h à la patinoire de l'Ancien Stand pour un derby des plus passionnant contre le HC Verbier.
Buts :
25:04 2 - 1 PRAPLAN Philippe - Schroeter Olivier - Clennon Steven
32:22 2 - 2 CONSTANTIN Yves - Jacquier Simon
55:51 2 - 3 SCHROETER Olivier - Clennon Steven - Praplan Philippe
Pénalités : 10 x 2 min contre Moutier et 8 x 2 min contre le HC Sion
Notes : Sion sans Wobmann Daniel et Schaller Christophe (blessés)
..............Belle participation du junior du HC Sion Nanchen Jeremy.

LE HC SION et KAPPELER font frissonner Graben

LE HC SION et KAPPELER font frissonner Graben

Avec l'excellente prestation du jeune portier Kappeler, les Sédunois ont été au bout du suspens. A l'heure des confidences l'entraîneur Egon Locher confiait: "C'était serré, il y avait des occasions des deux côtés. C'était un match qui ressemblait à une rencontre de play-offs."
Déjà auteur d'une superbe partie, Kappeler avait même déjà retenu un penalty d'Hostettmann à la 23'. Pour sa première titularisation en 1ère ligue, le portier Kappeler a fait fort, très fort même. " Je suis content pour lui, confiait Locher. Il a bossé très fort toute la saison et il récolte les fruits".
Le jeune portier, réservé mais décidé, était tout à sa joie: " C'était vraiment le grand match et en plus mon premier complet en première ligue. J'ai travaillé toute la saison et je n'attendais que ça. "
Vainqueur aux penalties, buts du redoutable duo Bonnet et Métrailler, les Sédunois doivent aussi une fière chandelle à leur gardien qui n'aura fait que confirmer son excellent match avec ses deux arrêts sur des penalties de Guerne et Hostettmann.

HC Sion - HC Franches Montagne 3 - 2 tb (0-0 ; 1-0 ; 1-2 ; 0-0)

HC Sion  -  HC Franches Montagne  3 - 2 tb  (0-0 ; 1-0 ; 1-2 ; 0-0)

Sion avait une revanche à prendre face à Franches-Montagnes suite à leur dernière rencontre perdue à Saignelégier, mais l’équipe jurassienne était sur une bonne lancée de trois victoires et comptait bien poursuivre ainsi. C’est avec cette rage de gagner qui les caractérisent que les Franc-Montagnards arrivaient à Graben pour affronter une équipe de Sion avantagée sur le papier, mais souvent surprise pas des adversaires plus faibles.
Lors du premier tiers, aucun but n’était marqué, bien que les actions ne manquaient pas. Franches-Montagnes se créait énormément d’occasions, mais constamment contrées par le HC Sion alors très efficace pour récupérer le puck et attaquer à son tour.
Il fallait cependant attendre la première pénalité sédunoise du deuxième tiers pour que le score s’ouvre. Alors que l’équipe de Sion était en effet contrainte de jouer en infériorité numérique et qu’elle subissait le power play de l’adversaire, elle parvenait tout de même à s’échapper de la zone avec le puck et à assiéger en box play la cage de Cédric Zufferey qui se trouvait alors encerclé. Lionel Schmid positionné derrière le poteau passait le puck à Michael Pottier placé face au rempart et d’un shoot du poignet, il inscrivait enfin le premier but de la rencontre. Dès lors, les deux équipes accéléraient leur rythme et enchaînaient des actions toutes plus dangereuses les unes que les autres. Sion possédait cependant un niveau tout de même supérieur qui lui permettait d’effectuer des schémas de jeu de plus en plus rapides, inventifs et précis, malgré que le dernier geste manquait à chacune de ses tentatives et que cet avantage technique était confondu avec la combativité de chaque joueur de Franches-Montagnes.
C’était donc évident que les Jurassiens finiraient par égaliser. A force de volonté, ils parvenaient à construire une action, non seulement très propre, mais également très efficace. Seul face à Joseph Kappeler, il ne restait à ce diable de Faivet qu’à tirer pour faire trembler les filets. Mais les Jurassien n’en restaient pas là. Ils profitaient aussitôt de cette réussite et de l’euphorie qu’elle produisait pour prendre l’avantage en inscrivant un deuxième but. C’était de la même manière que son prédécesseur que Michael Rothenmund envoyait le puck dans la lucarne. Alors déstabilisés, les hommes d’Egon Locher commençaient un festival de maladresses, alors que ceux de l’entraîneur-joueur Vincent Léchenne shootaient de plus en plus, comprenant qu’il s’agissait-là du moyen le plus efficace pour tromper le portier sédunois. Les Valaisans se reprenaient cependant rapidement et Thierry Métrailler le prouvait en égalisant. De suite, tous les joueurs en présence sur la glace contribuaient à donner de l’intensité au jeu. Sion pressait au maximum, mais Franches-Montagnes jouait parfaitement les contres. Par leurs qualités respectives, aucune des deux équipes ne prenait le pas sur l’autre. Lors des prolongations non plus, pas moyen de les départager. Il fallait faire recours aux penalties pour enfin décider d’un vainqueur. Ainsi, Sion s’imposait.
Article signé : Lisa Clennon
Buts :
25:22 1 - 0 POTTIER Michael - Schmid Lionel
48:22 2 - 2 METRAILLER Thierry - Bonnet Alain
65:00 3 - 2 Pénalty marqué par Métrailler Thierry, puis par Bonnet Alain
Pénalités : 7 x 2’ + 1 x 10' (Clennon) contre Sion et 5 x 2’ contre Franches Montagnes
Notes : Match joué à la patinoire de Graben à Sierre.
..............Superbe performance du portier sédunois Joseph Kappeler

HC Sion - HC Franches Montagne à SIERRE

HC Sion - HC Franches Montagne à SIERRE

Le match opposant le HC Sion au HC Franches-Montagnes se jouera SAMEDI 27 JANVIER 2007 à 19h à la patinoire de Graben à Sierre (et non à l'Ancien Stand).

Le prix du billet est fixé à Fr. 12.-- pour les adultes, Fr. 8.-- pour les étudiants, apprentis, AVS, AI et gratuit pour les enfants et jeunes de moins de 16 ans. Le prix sera le même assis ou debout.

La cantine à l'entrée de la patinoire sera à disposition avant et après le match ainsi que pendant les pauses.

EHC Saastal - HC Sion 6 - 0 (0-0 ; 4-0 ; 2-0)

EHC Saastal - HC Sion  6 - 0  (0-0 ; 4-0 ; 2-0)

Dernier match du gardien Fabien Hecquet avec le HC SION. Merci Fabien et bonne fin de saison au HC Sierre. La cage sédunoise sera donc gardée par les deux excellents portiers Kappeler et Abgottspon, portier des juniors élites du HC Sierre.
Buts :
21e Lendi 1 - 0 (Saas à 5 contre 3)
21e Thöny 2 - 0 (Saas à 5 contre 4)
26e Lendi 3 - 0 (Saas à 4 contre 5 !!!)
36e Geiser 4 - 0 (à 4 contre 4)
48e Ruffiner 5 - 0
50e Geiser 6 - 0 (Saas à 4 contre 3)
Pénalités : 18x2’ et 2x10' contre Saastal et 13x2’ + 2x10' (Favre et Veuthey) contre Sion
Notes : Le HC Sion sans Tacchini et Wobmann blessés et Morard suspendu

HC Sion - HC Nord Vaudois 9 - 2 (2-0 ; 1-1 ; 6-1)

HC Sion - HC Nord Vaudois  9 - 2  (2-0 ; 1-1 ; 6-1)

Une réaction exemplaire
Défaits sur un score de 9 à 3 la semaine passée, les Sédunois n’auront pas cédé à la panique. Bien au contraire, ils réservèrent à leur adversaire du soir un traitement de choc similaire à celui qu’ils subirent à Neuchâtel.
Le HC Nord Vaudois s’était déplacé dans l’espoir de faire partie des 4 équipes de tête, sachant que celles-ci auront l’avantage non négligeable de débuter les play-offs à domicile. Oui mais voilà, le HC Sion, lui, ne l’entendait pas de cette oreille. La meilleure attaque du championnat s’en allait donc batailler du côté de Sion, face à l’une des plus rigoureuses défenses, une défense bien décidée à se racheter du match passé. Le choc s’annonçait donc âpre et indécis. Il le fut l’espace de 2 tiers-temps.
En début de match, les occasions se faisaient rares. Il aura fallu attendre une première situation spéciale pour que la situation se débloque. Métrailler concluait un mouvement collectif de toute grande classe. Le début d’un festival… Sion menait à la marque tandis que son adversaire n’avait de cesse de se heurter au portier Hecquet. Symbole du manque de réalisme dont faisait preuve le visiteur, Westphale manquait le cadre seul face au but. Du côté sédunois, il aurait été légitime de craindre les conséquences d’une éventuelle infériorité numérique. Le capitaine vaudois obtenait une situation spéciale grâce à une simulation on ne peut plus comique, mais la défense sédunoise tenait bon. Même durant 2 minutes à 5 contre 3, les Vaudois ne parvinrent pas à abuser d’une défense à l’intransigeance retrouvée. La maladresse n’y fut néanmoins pas pour rien. Valentini manquait l’inmanquable. Pire encore, son équipe encaissait un deuxième but contre le cours du jeu. Lors de ce 1er tiers, l’efficacité offensive aura fait la différence. Une fois n’est pas coutume, la réussite était avec les Sédunois.
Mais celle-ci changera de camp lors de la période intermédiaire. Sion mettait le feu d’entrée, installant presque un jeu de puissance à 5 contre 5. Les occasions se succédaient à sens unique et les erreurs individuelles auraient pu coûter cher au HC Nord Vaudois. Dernier défenseur, Rochat trébucha, mais parvint néanmoins à dégager le puck in extremis. Plus dominateur que jamais, c’est durant cette période d’euphorie que Sion encaissa paradoxalement son premier but. Mais la réussite, l’équipe locale la retrouva lorsque Bonnet remit un puck devant les buts adverses. C’est du patin que Mounoud dévia cette passe dans ses propres goals (3-1). Un but chanceux, certes, mais mérité. Sion maintenait donc ses deux longueurs d’avance, mais rien n’était joué au deuxième coup de sirène.
Marguerat aurait pu bouleverser le cours du match si Hecquet ne s’était pas brillamment interposé lors de leur face à face. Brillants, Bonnet et Veuthey le seront également quelques instants plus tard à 4 contre 5. Flairant bien le coup, Veuthey sprinta pour offrire une solution à son coéquipier. Avec un joueur idéalement placé à ses côtés, Bonnet surprit tout son monde en optant pour le tir (4-1). Irrité par la tournure des événements, un adversaire écopera de 2+2 pour dureté excessive. Les conséquences ne se firent pas attendre. Clennon marqua d’un tir en backhand (5-1). Dans la foulée, Métrailler y alla de son 3ème but personnel (6-1). L’équipe yverdonnoise commençait à perdre ses nerfs. Les pénalités pleuvèrent. Une nouvelle fois à 5 contre 3, Sion ne se fit pas prier pour scorer. Melly porta le score à 7-1 grâce à un but marqué lors d’une pénalité différée. Sion venait alors d’inscrire 4 buts en l’espace de 4 minutes. Le match était plié. Locher en profita pour donner un peu de temps de jeu à son deuxième gardien. Anecdotiques, 3 autres buts seront inscrits. Sion l’emportera finalement 9 à 2. On s’attendait à un festival de Brouze et Camenzind. Totalisant 6 buts à eux deux, Métrailler et Bonnet leur volèrent la vedette. Après avoir concédé sa plus large défaite la semaine passée, le HC Sion réalise ce soir sa plus large victoire, conservant du même coup sa 4ème place.
Article signé : Eric Mettan
Buts :
08:59 1 - 0 METRAILLER Thierry - Favre Cédric - Constantin Gaetan
18:02 2 - 0 METRAILLER Thierry - Jacquier Michael - Bonnet Alain
35:34 3 - 1 BONNET Alain - Melly Cédric
45:49 4 - 1 BONNET Alain - Veuthey Grégory
47:57 5 - 1 CLENNON Steven - Schroeter Olivier
48:22 6 - 1 METRAILLER Thierry - Melly Cédric - Bonnet Alain
49:48 7 - 1 MELLY Cédric - Constantin Gaetan - Métrailler Thierry
55:01 8 - 1 LORETAN Marc - Schroeter Olivier - Clennon Steven
59:59 9 - 2 BONNET Alain - Melly Cédric - Veuthey Grégory
Pénalités : 9 x 2’ contre Sion et 13 x 2’ + 2 x 10’ (Eisenring et Brouze) contre Nord Vaudois
Les Etoiles Planète Hockey : *** Métrailler Thierry, ** Bonnet Alain, * Melly Cédric

HC Neuchatel - HC Sion 9 - 3 (2-1 ; 1-1 ; 6-1)

HC Neuchatel  -  HC Sion  9 - 3  (2-1 ; 1-1 ; 6-1)

Buts:
01:45 2-1 FAVRE Cédric
28:25 3-2 JACQUIER Simon - Jacquier Michael
34:51 8-3 MELLY Cédric - Constantin Gaetan - Métrailler Thierry
Pénalités: 14 x 2 + 2 x 10 (Loretan et Veuthey) + 1 x match (Morard) contre Sion
et 11 x 2 + 1 x 10 (Brasey) contre le HC Neuchatel-Sports Young Sprinter
Note : Sion sans Wobmann D, Tacchini L. (blessés) et Clennon S. (suspendu)

HC Sion - HC Guin 3 - 2 (1-0 ; 2-1 ; 0-1)

HC Sion - HC Guin  3 - 2  (1-0 ; 2-1 ; 0-1)

Pour leur quatrième victoire consécutive, les Sédunois peuvent être fiers d’avoir une fois de plus fait plier une grosse pointure, mais ce fût chaud et loin d’être gagné d'avance tant l'équipe de Guin est forte, mais agressive.
Le HC Sion était conscient que la rencontre serait corsée et que la victoire serait dur d’accès, mais le championnat de 1ère ligue a démontré à maintes reprises que tout était possible, surtout avec une bonne dose de volonté. Ainsi, dès l’entame de la partie, Sion imposait son autorité. L’équipe était chez elle et comptait bien le montrer. Elle ouvrait la marque en moins de deux minutes par une réussite d’Yves Constantin et tenait les rênes du jeu avec une certaine aisance, mais c’était sans compter le réveil progressif des visiteurs. Fin de période en effet, les Fribourgeois commençaient gentiment à augmenter le rythme. Dès lors, le match devenait très intense et les actions dangereuses s’enchaînaient d’un côté comme de l’autre. Les Sédunois réalisaient alors qu’ils n’avaient pas tout à fait le même niveau, tant physique que technique, et que de maintenir ce dynamisme durant toute la partie allait être éprouvant. La sirène retentissait enfin, les soulageant alors provisoirement, le temps de se remettre.
La seconde période montrait un visage encore différent dans le jeu fribourgeois. A ne pas comprendre pourquoi, mais les visiteurs pratiquaient soudainement un jeu extrêmement violent dans lequel toutes les charges étaient terminées, même si le joueur adverse n’était plus en possession du puck. Ce comportement ne semblait cependant pas déranger les arbitres qui au contraire, pénalisaient Sion ... personne ne sait encore pourquoi, aucune explication n’ayant vraiment été donnée. Cette rage de s’attaquer davantage à l’homme plutôt qu’au puck n’empêcha de plus pas Guin d’égaliser. Sion ripostait de suite pour reprendre l’avantage, sachant qu’il fallait absolument conserver cette avance pour avoir une chance de gagner, car Guin était décidément très fort ... et de plus en plus agressif. Sion parvenait tout de même à creuser encore l’écart d’un but, ce qui déplaisait fortement à l’adversaire toujours plus féroce.
Lors du troisième tiers, les Sédunois n’étaient plus du tout maître de la situation tant les Fribourgeois étaient rapides. En revanche, ces deniers se tiraient dans les patins à s’obstiner à charger les joueurs plutôt que de construire leur jeu, bien qu’ils aient tout de même mené certaines actions très dangereuses. Et en plus de pouvoir compter sur leur comportement, Sion pouvait également faire confiance à son gardien dont l’excellente prestation leur a permis de garder l’avantage, malgré un dernier but encaissé.
Les joueurs de Sion ont été surpris par la violence de Guin. Ils ont dit ne jamais les avoir vu jouer ainsi, malgré la grandeur de l’enjeu. Autre élément à relever, le travail des arbitres. En effet, leurs interventions ont soudainement commencé à prendre une tournure hors du commun. Ils ont envenimé le jeu par des coups de sifflet abusifs, oubliant parfois de signaler les hors jeu, mais sans omettre de punir des gestes imaginaires. Des prises de décision sans fondement, couronnées d’incompréhension. Ces Messieurs eux-mêmes ne pouvaient plus justifier les raisons pour lesquelles certaines fautes avaient été sifflées. Plus grave encore étaient les sanctions données aux joueurs. De quoi bien énerver l’audience et les équipes en présence, joueurs et entraîneurs confondus.
Article signé : Lisa Clennon
Buts:
01:45 1-0 CONSTANTIN Yves - Jacquier Simon
28:25 2-1 SCHROETER Olivier - Clennon Steven
34:51 3-1 BONNET Alain
Pénalités: 10 x 2 + 2 x 10 (Constantin et Veuthey) + 1 x 5 et match (Clennon) contre Sion
et 10 x 2 + 1 x 5 et match (Thalmann) contre le HC Guin

TRANSFERTS AU HC SION

TRANSFERTS AU HC SION

Comme le soulignait l'entraîneur sédunois en ce début d'année, le HC SION n'a pas eu besoin d'effectuer les deux transferts "JOKER". En effet, le HC SION peut depuis quelques rencontres déjà compter sur les deux Sierrois: PRAPLAN Philippe, joueur de la 1ère équipe et du jeune et meilleur buteur des JNE, POTTIER Michael.

Par contre, le HC SION a accepté de libérer son attaquant GOSSELIN Rémi qui rejoindra le HC VERBIER.
Dans le même temps, le HC Sion met les joueurs GAPANY et POUGET à disposition du HC NENDAZ jusqu'à la fin du présent championnat. Ces deux jeunes talents continueront toutefois de s'entraîner avec la première équipe du HC SION.

** ICE DISCO VERSION 2007 **

** ICE DISCO VERSION 2007 **

Comme chaque année le HC Sion vous propose de prendre vous aussi un rôle sur la glace et de vous faire plaisir lors des merveilleuses DISCO GLACE à l'Ancien Stand.
Pour cela venez nombreux profiter de patiner et danser sur des chansons de tous genres et sous 20'000 watts de Light-Show.
Le prochain rendez-vous est fixé au SAMEDI 13 JANVIER 2007 (19h00 - 23h00)
Des patins en location seront disponibles dans la patinoire.
Alors qu'attendez-vous pour réserver cette dernière date ???

STAR LAUSANNE - SION 2 - 3 (0-0 ; 1-1 ; 1-2)

STAR LAUSANNE - SION  2 - 3  (0-0 ; 1-1 ; 1-2)

Les hommes de l’entraîneur Locher n’ont pas oublié leur excellente fin d’année 2006. Cette victoire, face au leader de ce championnat incroyablement disputé, replace les Sédunois sur le chemin de la confiance. C’est même un excellent HC Sion qui est entré dans un match vraiment fou qui n’aura connu son épilogue qu’en fin de partie.
Décidés et conquérants, les Sédunois se sont lancés, dès les premières minutes, à l’abordage des buts du portier Thuillard. Mais il fallut attendre la 23’ pour enfin fêter la première réussite sédunoise. Un but superbe, en solitaire, du jeune Pottier merveilleusement lancé par Morard.
La suite fut plus disputée, plus accrochée aussi, mais toujours brillamment maîtrisée par des visiteurs désireux de se relancer au classement.
Et si finalement le but salvateur tomba seulement à moins de 2’ du terme du match, sur un nouveau contre de l’ancien lausannois, Simon Jacquier, il aura bien justement récompensé l’excellente prestation des Valaisans.
Un excellent départ dans cette année 2007 qui laisse augurer d’une prochaine passionnante rencontre à la Patinoire de l’Ancien Stand, ce mercredi à 20h00, face à la redoutable formation de Guin.
Buts :
23:30 1-0 POTTIER Michael - Morard Thomas - Praplan Philippe
51:46 2-1 SCHROETER Olivier - Zara Alexandre - Schaller Christophe
58:26 3-2 JACQUIER Simon
Pénalités: 15 x 2 min contre le Star Lausanne et 11 x 2 min contre le HC SION
Les Etoiles Planète Hockey: *** Jacquier S., Jacquier M. ** Pottier * Hecquet
SPECTATEURS : 147 dont une bonne cinquantaine de Sédunois. Merci à eux ...

LES BONS VOEUX DU HC SION

LES BONS VOEUX DU  HC SION

Le HC SION ne voulait pas manquer l'occasion de vous souhaiter de merveilleuses Fêtes. Que la paix de Noël vous permette de passer de merveilleux moments de fraternité et d'amour avec vos parents et proches.
Que la nouvelle année vous apporte santé, bonheur et succès.
Nous nous réjouissons de vous retrouver en 2007 pour partager ensemble une fin de championnat passionnante avec notre HC SION.
Un grand merci à nos partenaires, annonceurs, bénévoles, entraîneurs et joueurs qui nous permettent de faire vivre notre HC SION.
A bientôt

HC Sion - HC Monthey 4 - 2 (3-0 ; 0-1 ; 1-1)

HC Sion - HC Monthey  4 - 2  (3-0 ; 0-1 ; 1-1)

Classés respectivement 5ème et 6ème, Sion et Monthey se retrouvaient ce soir sur un certain pied d’égalité et dans ce qui semblait être une position confortable. Que nenni ! Seuls 3 points les distançaient du 1er reléguable. Une situation critique due à un classement plus serré que jamais, dans lequel seules trois équipes semblent se détacher du lot. Outre la suprématie valaisanne, Sion et Monthey se disputaient donc 3 points de toute grande importance. Tous deux ridiculisés, ils avaient su faire parler leur orgueil la semaine passée. Même nombre de points, même parcours….. seul le jeu présenté sur la glace ne confirmera pas la tendance.
Les joueurs de la capitale prirent en effet le jeu à leur compte d’entrée de match, comme bien souvent à domicile. Le HC Sion portait le puck et les Bas-Valaisans se contentaient des miettes par contre-attaque. Mais comme trop souvent, les Sédunois peinaient à trouver la faille. Heureusement, Jacquier débloquait les compteurs et son homonyme ne tardera pas à l’imiter. Dans l’intervalle, le défenseur servettien du HC Sion y alla lui aussi de son propre but, un but d’anthologie. Veuthey récupérait un puck dans sa zone défensive, puis donnait un bon coup de rein jusqu’à l’autre bout de la patinoire. Servi sur un plateau par Alain Bonnet, il n’aura pas fait le déplacement pour rien. En regain de confiance, les Sédunois auront fait plié leurs adversaires et ce plutôt trois fois qu’une, le tout en l’espace de 4 minutes.
Et Monthey dans tout ça? Il aura fallu une situation spéciale pour qu’il adresse ce qui fut peut-être son 1er tir cadré de la soirée. Même si Monthey finira par sonner la charge en fin de match, Hecquet, pratiquement contraint au chômage technique, n’aura probablement pas vécu la plus difficile de ses soirées. On aurait pu croire que le HC Sion allait l’emporter haut la main, mais le spectateur avisé sait pertinemment qu’en hockey, les tiers se suivent mais ne se ressemblent pas. Si le HC Sion continua à faire le jeu, c’est néanmoins Monthey qui fit la différence. La 1ère supériorité numérique lui offrait sa 1ère occasion de but, la deuxième lui offrira son 1er but. Bien morose, ce 2ème tiers n’aura servi que le suspense et les intérêts montheysans.
Forcés à courir après le score durant toute la partie, les visiteurs, certes peu dangereux, auront néanmoins eu les moyens de leurs ambitions. Morard perdait un puck devant son gardien, mais Favre et Gay-Crosier tremblaient face au portier Hecquet. Favre, encore lui, aura manqué le coche, seul face au gardien adverse. Histoire de miner un peu plus encore le moral de ses adversaires, Praplan inscrivait un 4ème but synonyme de couperet sur un assist de Pottier une nouvelle recrue, il faut bien l’admettre, fort convaincante! A ce moment de la partie, les bookmakers n’auraient pas misé cher sur un retour de l’équipe montheysanne. Celle-ci se montrait plus dangereuse que jamais, mais le temps manquait. Crettenand inscrivait un deuxième but mérité, mais la victoire sédunoise ne fera le poids d’aucune contestation ce soir.
Le HC Sion termine donc l’année sur une note positive. Cette victoire s’avère presque vitale si l’on s’en réfère au programme qui l’attend. Les Sédunois se devront en effet de ne pas manquer leur entrée dans la nouvelle année ... Au menu de janvier 2007 ? Star Lausanne, Neuchâtel, Düdingen et Nord Vaudois !!! Rien que ça ...
Bonnes Fêtes à toutes et à tous !
Article signé : Eric Mettan
Buts:
14:01 1-0 JACQUIER Michael - Constantin Yves
15:33 2-0 VEUTHEY Gregory - Bonnet Alain - Schaller Christophe
18:46 3-0 JACQUIER Simon - Jacquier Michael
52:33 4-1 PRAPLAN Philippe - Pottier Michael - Favre Cédric
Pénalités: 6 x 2 + 1 x 10 (Veuthey) contre le HC Sion et 4 x 2 contre le HC Monthey
Les Etoiles Planète Hockey : *** Jacquier Michael, ** Pottier Michael, * Crettenand Yves

HC Sion - HC Tramelan 3 - 2 (3-1 ; 0-0 ; 0-1)

HC Sion - HC Tramelan  3 - 2  (3-1 ; 0-0 ; 0-1)

Après avoir essuyé une dure défaite contre Star Chaux-de-Fonds, le HC Sion se devait de réagir et de ne pas laisser ses adversaires suivants les faire à nouveau plier. Pari réussi pour les hommes d’Egon Locher qui ont remporté le match, malgré une équipe de Tramelan tenace.
Les pénalités sont souvent responsables de buts encaissés. Sion qui n’en a pas emmagasinées durant le premier tiers l'a ainsi démontré puisque l’équipe a pu mener 3 à 1 lors de cette période. Son 1er but a été marqué par Veuthey d’un shoot de la ligne bleue en power play. 3 minutes après, Wobmann inscrivait le second but. Bien placé face à la cage, il interceptait une passe en retrait de Pottier et n’avait plus qu’à shooter dans les filets. Tramelan ripostait de suite et Correvon marquait le premier but de son équipe. Une dernière fois lors de ce tiers, Sion profitait d’une pénalité de Tramelan pour prendre deux longueurs d’avance. Wobmann fut à nouveau l’auteur de la réussite. Du côté de Tramelan, il n’y eu que 4 pénalités totalisées pour tout le match, dont 3 durant la première période... et deux des trois buts encaissés l’étaient en infériorité numérique.
Lors de la période médiane, Tramelan accélérait son jeu et la prestation offerte de part et d’autre était de bonne qualité. Les deux équipes se tenaient et aucune d’elles n’est parvenue à changer le résultat du tableau d’affichage.
Le dernier tiers aurait pu voir Tramelan recoller au score. L’équipe pressait au maximum les joueurs de Sion et n’a démérité à aucun moment. Cependant, elle s’est confrontée à un portier sédunois en forme. En effet, Hecquet n’était pas décider à accorder un troisième but aux Tramelots et ainsi leur permettre d’égaliser. Sion aurait également pu tuer le jeu plus tôt, mais un manque de réussite devant les buts adverses a contraint les locaux à se satisfaire d'une seule longeur d'avance.
Malgré cette défaite, les hommes de Patrick Glanzmann (Tramelan) conservent leur 4ème place dans le classement, quant à ceux d'Egon Locher (Sion), ils restent en 5ème position.
Article signé : Lisa Clennon
Buts:
07:18 1-0 VEUTHEY Gregory - Bonnet Alain - Melly Cédric
10:25 2-0 WOBMANN Daniel - Pottier Michael - Praplan Philippe
16:50 3-1 WOBMANN Daniel
Pénalités: 7 x 2 min contre l'équipe du HC Sion et 4 x 2 min contre le HC Tramelan

Quelle belle journée

Quelle belle journée

Pas vraiment la motive ! Le ciel est bas, il pleut, un long trajet et la copine qui reste à la maison.
16h00 rendez-vous avec les potes, une bière dans les bagages et un superbe bus de l'OISEAU BLEU. C’est vrai qu’il est beau ce car aux couleurs de notre sponsor « THYON REGION ». Il y a même les logos du HC Sion.
On cause, on rigole et on plaisante. A l’avant du car, on est plus tendu. Déplacement pour la victoire, il nous la faut pour nous éloigner de la barre ...
18h15 sortie du tunnel sur les hauts de la Chaux-de-Fonds. Tout est blanc, il neige à gros flocons. Superbe, un petit air de fête.
19h30 petite causerie. Toujours les mêmes mots : victoire, engagement, concentration et j’en passe ... Bon, en avant marche, il faut tout de même se faire plaisir... contre le dernier. Sympa de nous accueillir, avec aucune victoire en poche.
Dieu, qu’ils sont faibles ces derniers : passes ratées, mauvais placements, sorties de zone approximatives. Des occasions, trois belles pour Wobmann et deux énormes pour Michael. Un match sympa. Et même si finalement on a perdu, il fallait bien que les STARS de la Chaux-de-Fonds gagnent une fois. Leur première victoire de la saison. Sympa non ! Une première pour les sympathiques gars du Président Bertrand. Lui ne s’attendait pas à ce beau cadeau…. Notre Président lui était déjà parti au 3 à 1. Rouge de rage, comme un beau Saint-Nicolas.
Une bonne douche, un petit massage par le dévoué Christian, toujours présent et prêt à soigner les petits bobos. Juste le temps d’enfiler le pull Lacoste offert par M’Habit, à Sierre et le beau training aux couleurs du club, avant une petite bière. La nounou Schoepfer remisera les vestiaires. Merci pour ton travail.
22h30, un bon repas préparé par le fantastique cuisinier et patron du café-restaurant-traiteur de l’AGORA, à Sion. Ce Pierrot, on vous le recommande ... Le temps d’enfiler une chaude veste, histoire de reconnaître les hockeyeurs du HC SION et retour en Valais, entre copains. Partie de cartes, discussion, rires...
Sympa les partenaires et sponsors de nous permettre ces petites balades entre potes. Un grand merci à eux. Les comptes, on les fera début février, on a le temps de se refaire...
Dans le bus, devant, c’est pas la joie. Tout ce travail pour ça ! C’est vrai qu’eux n’ont pas le droit de s’arrêter si ils veulent nouer les deux bouts.
Arrivée à Sion. Il pleut, un bon lit chaud et la vie continue. Le staff a bien fait son boulot. Merci aux partenaires, sponsors, bénévoles et comité. Une belle journée !!!
PS. : Hediger tu n’as rien manqué. Toi, tu aurais eu honte ...
Nous avons tous une pensée pour maman.

Buts:
08:00 1-1 METRAILLER Thierry - Veuthey Grégory
Pénalités: 11x2' contre Chx-de-Fds et 7x2' + 10' (Veuthey) contre Sion

HC Sion - HC Verbier 6 - 4 (2-0 ; 3-2 ; 1-2)

HC Sion - HC Verbier  6 - 4  (2-0 ; 3-2 ; 1-2)

Après avoir perdu les deux dernières confrontations directes, le HC Verbier se rendait à Sion dans l’espoir de mettre un terme à cette série. Pour ce faire, le néopromu ne manquait pas d’arguments. Mieux classé que son rival cantonal, il restait sur une victoire de choix face à Tramelan.
Mais le scénario n’en demeure pas moins similaire à celui du match aller. A l’image de nombreux spectateurs, l’équipe visiteuse semblait absente au coup d’envoi. Mal lui en prendra car le HC Sion, lui, ne manquera pas pareille aubaine. C’est sans avoir à forcer leur talent que les Sédunois prirent le match en main. Après une minute déjà, Praplan profitait de la passivité de son adversaire pour inscrire le premier but de cette partie. Pas de quoi réveiller pour autant une bien laxiste défense bleue et blanche. Gay renvoyait un tir de Melly et Clennon n’avait plus qu’à conclure. Sion menait déjà 2-0, après 6 minutes de jeu. Les hommes de Darbellay se décidaient enfin à jouer, mais leurs rares offensives buttaient coup sur coup sur une solide défense adverse. Sion continuait d’attaquer. Jacquier abusait du portier verbiérain, mais en bout de course, il ne parvenait pas à pousser la rondelle au fond des buts. Au terme du premier tiers, le HC Sion avait pris deux longueurs d’avance sur une équipe inexistante.
Au retour des vestiaires, le HC Verbier montrait un tout autre visage, mais le résultat restait le même. Verbier musclait son jeu. La classe des Sédunois, symbolisée par Métrailler, prenait néanmoins le dessus sur la domination adverse. Excellent ce soir comme bien souvent, Métrailler subtilisait le puck à un défenseur, de manière à s’en aller seul au but. Il remportait son duel avec brio. Lors des deux derniers matchs, Sion aura inscrit trois buts à 4 contre 5, trois fois de la même manière. Star Chaux-de-Fonds est prévenu. Zara concluait ensuite un très beau mouvement collectif pour l’inscription du 4-0. A ce moment là du match, beaucoup pensèrent que Verbier allait couler. Mais c’était sans compter sa réaction d’orgueil. Gastaldo, déjà auteur de trois points lors du dernier match, scorait par l’aide de Michelli et de Perrin. Christophe Schaller redonnait néanmoins une avance confortable aux siens, grâce à un tir de la ligne bleue. Mais les 3 compères de Verbier, déjà à l’origine du premier but, remettaient l’ouvrage sur le métier de manière à réduire le score, une fois encore. Sur un résultat de 5-2 au terme du deuxième tiers, l’égalisation semblait somme toute peu probable.
Le capitaine Cédric Michellod, à l’image de son équipe, n’en avait cure. Les Sédunois bénéficiaient d’un soupçon de chance lorsque celui-ci trouvait le poteau, alors que la cage lui était grande ouverte. La persévérance finissait malgré tout par payer et la domination des visiteurs se voyait logiquement récompensée par un but de Luliani. Sion menait 5-1, peu avant la fin du deuxième tiers. Le voilà qui se retrouvait à défendre une longueur d’avance, un quart d’heure plus tard. Natanael Schaller inscrivait en effet le 5-4, 10 minutes avant le terme de la partie. Le suspense atteignait son paroxysme. Le HC Sion se devait de se relever, au risque de s’écrouler. L’indiscipline adverse lui aura considérablement facilité le problème. Verbier allait évoluer à 3 contre 5, durant deux minutes complètes. Favre en profita pour inscrire un but importantissime. Salué par ses anciens supporters, l’ex-Sédunois Dimitri Schaller quitta prématurément la glace par la petite porte, accompagné peu après de son capitaine. Les 5 minutes d’infériorité numérique qui en découlaient, n’enterraient pas pour autant les espoirs du HC Verbier. Bien au contraire. Perrin, par maladresse, manquait de réduire la marque. Les circonstances permirent à son équipe d’évoluer la dernière minute du match à 6 contre 3, mais le score ne bougera plus.
Comme lors du match aller, Verbier aura connu une entame de match catastrophique, mais aura eu le mérite d’y croire jusqu’au bout. Comme lors du match aller, Verbier n’aura pas réagi suffisamment tôt pour revendiquer la victoire. Le HC Sion, quant à lui, continue sa montée en puissance. On ne croyait pas si bien dire, lorsqu’on parlait d’un renouveau. Il fut un temps pas si lointain où le HC Sion avait besoin de 4 matchs consécutifs pour inscrire le même nombre de buts que ce soir. Cette époque semble révolue……. ou du moins….. ses supporters l’espèrent. Pas forcément meilleurs qu’auparavant, les Sédunois parviennent enfin à concrétiser leur domination.
Article : Mettan Eric
Buts:
01:21 1-0 PRAPLAN Philippe
06:30 2-0 CLENNON Steven - Melly Cédric
23:47 3-0 METRAILLER Thierry
28:01 4-0 ZARA Alexandre - Wobmann Daniel - Praplan Philippe
35:57 5-1 SCHALLER Christophe - Melly Cédric - Veuthey Gregory
52:05 6-4 FAVRE Cédric - Constantin Gaetan - Melly Cédric
Pénalités: 8 x 2 min contre l'équipe du HC Sion et
8 x 2 min et 5 min + match (Schaller D.) et 10 min + match (Michellod C.) contre Verbier

HC Sion - HC Moutier 6 - 1 (0-0 ; 3-0 ; 3-1)

HC Sion - HC Moutier  6 - 1  (0-0 ; 3-0 ; 3-1)

La patinoire de l’Ancien Stand fut le théâtre d’un match de fond de classement. Une affiche trompeuse, tant les acteurs du soir ne méritaient pas de flirter avec le mauvais côté de la barre. Le HC Sion revendiquait en effet une place dans le haut du tableau. Le HC Moutier, quant à lui, restait sur 3 victoires consécutives, ainsi qu’une défaite après tirs aux buts. Oui mais voilà, il était dit ce soir que l’une des deux équipes passerait le mois de novembre dans le rouge. Restait à savoir qui, de l’équipe locale ou du visiteur, ferait les frais de cette issue tragique.
Si les Jurassiens jouèrent les premiers rôles en tout début de partie, ce n’était que poudre aux yeux. Ils s’effacèrent peu à peu pour ne finalement plus jamais refaire surface. Les Valaisans reprirent les rennes pour le restant du match. Si la suprématie sédunoise ne faisait pas de doute, celle-ci avait néanmoins du mal à se traduire au tableau d’affichage. Malgré les 6 pénalités infligées à l’encontre de son adversaire, le HC Sion ne parvenait pas à faire trembler les filets. Gosselin et Métrailler, pour ne citer qu’eux, galvaudèrent d’énormes occasions de but. Un problème qui, force est de le constater, s’avère récurrent cette saison. Moutier héritait même du syndrome servettien, mais rien n’y faisait, les locaux ne parvenaient pas à en tirer profit. Wobmann manquait d’inscrire un but à 4 contre 5, mais ce n’allait être que partie remise pour lui et ses coéquipiers. Lors de ce premier tiers, le HC Sion aura eu tout loisir de constater que dominer n’est pas gagner.
Il entamait ce 2ème tiers comme à l’accoutumée, la réussite en plus. C’est de Praplan que vint la solution. Malheureux auparavant, Métrailler plongeait de manière à placer son nouveau coéquipier dans une situation idéale. Par la suite, Michael Jacquier aurait même pu doubler la mise, si Boillat ne s’était pas rué derrière lui, de manière à le propulser contre la cage avant qu’il ne tente quoique ce soit. Mais son équipe finissait malgré tout par inscrire ce 2ème but, par l’entremise, une fois encore, d’un néo-sédunois. L’équipe adverse contestait la réussite de Pannatier, mais en vain. Bonnet concluait ce festival d’un exploit personnel. Bien qu’évoluant en infériorité numérique, il prenait de vitesse la défense adverse, servait astucieusement Melly, mais ce dernier manquait le coche. Bonnet poursuivait néanmoins son action et inscrivait par la même occasion le troisième but. Un troisième but qui crucifia le HC Moutier...
Celui-ci entamait ce 3ème tiers de la même manière qu’il avait entamé le 2ème tiers, soit par un but encaissé. 34 secondes suffisaient à Melly pour aggraver le score et ce à 4 contre 5. En l’espace de moins de 2 minutes, Moutier venait d’encaisser deux buts à 5 contre 4. Schröter inscrivait le 5-0, à la suite d’un cafouillage. Micaux réduisait néanmoins la faille pour l’honneur. Il déstabilisait ainsi, pour la première fois du match, la très solide défense adverse, une défense figurant d’ailleurs parmi les meilleures de ce championnat. Ce but n’avait pas de quoi satisfaire pour autant d’inconditionnels supporters prévôtois, lesquels s’étaient déplacés en masse pour soutenir leur équipe. Un soutien de tous les instants pour une bien piètre prestation des leurs. Les Jurassiens n’attendaient plus que le dernier coup de sirène, mais Simon Jacquier prolongeait le plaisir en inscrivant un 6ème but. Au final, c’est donc bien volontiers que le HC Sion cède sa place de reléguable à son adversaire du soir, lequel ne méritait guère mieux au vu de ce match. Au-delà des 3 points, l’équipe d’Egon Locher semble avoir retrouvé un certain réalisme. A confirmer vendredi prochain face à Verbier...
Article : Mettan Eric

Buts:
21:11 1-0 PRAPLAN Philippe - Métrailler Thierry - Veuthey Grégorie
36:28 2-0 PANNATIER Guillaume - Gosselin Rémi
39:02 3-0 BONNET Alain
40:34 4-0 MELLY Cédric - Métrailler Thierry
45:47 5-0 SCHROETER Olivier - Pannatier Guillaume
58:49 6-1 JACQUIER Simon - Clennon Steven - Constantin Gaetan
Pénalités: 9x2' + 1x10' (Métrailler) contre le HC Sion et 13x2' contre Moutier

** ICE DISCO VERSION 2007 **

** ICE DISCO VERSION 2007 **

Comme chaque année le HC Sion vous propose de prendre vous aussi un rôle sur la glace et de vous faire plaisir lors des merveilleuses DISCO GLACE à l'Ancien Stand.
Pour cela venez nombreux profiter de patiner et danser sur des chansons de tous genres et sous 20'000 watts de Light-Show.
Les prochains rendez-vous sont fixés au SAMEDI 09 DECEMBRE 2006 (19h00 - 23h00) et au SAMEDI 13 JANVIER 2006 (19h00 - 23h00)
Des patins en location seront disponibles dans la patinoire.
Alors qu'attendez-vous pour réserver ces deux dates ???

Interview de M. Jean-Daniel Epiney sur le partenariat avec le HC Sion

Interview de M. Jean-Daniel Epiney sur le partenariat avec le HC Sion

M. Jean-Daniel Epiney : " Idéalement, nous aimerions bien que les deux clubs puissent être encore plus proches au niveau des événements et des échanges de joueurs. Certains s’imaginent que jouer avec Sion est une punition, une fin de carrière, mais pas du tout. Pour nous, un jeune Sierrois devraient automatiquement intégrer Sion pour optimiser son niveau de jeu.
Faire un pallier en première ligue pour revenir plus solide. Ce devrait être un passage obligatoire. D’autant que le niveau de la première ligue est très intéressant. Nous en avons la preuve cette saison. Le match amical que nous avions joué contre eux en début de saison le démontrait.
D’ailleurs, certains de leurs joueurs tels que André Bielmann ou le jeune Gregory Veuthey sont venus donner un coup de main à notre équipe. Si ces jeunes travaillent, ils ont le niveau de la ligue B. Nous devons donc impérativement continuer à collaborer dans ce sens.
L’avenir du hockey suisse ou du moins de ligue B, réside dans les partenariats, c’est essentiel. D’autant qu’il est intéressant de voir des joueurs partir du bas et faire une ascension vers une équipe plus grande. Par exemple, un joueur peut commencer à Nendaz, rejoindre Sion, atteindre ensuite Sierre et finalement évoluer à Davos. Et les exemples concrets existent.
Ces changements peuvent intervenir rapidement, sans devoir attendre qu’une saison se termine. Le but est que le jeune puisse jouer à son meilleur niveau, dans la meilleure équipe possible, pour ses intérêts et non ceux du club. Ceux qui composent les équipes doivent réfléchir avec ces éléments afin d’optimiser l’évolution du joueur. Et non pas choisir en fonction du profit du club. Par exemple, ne pas vouloir laisser partir un junior de Sierre rejoindre la première de Sion parce qu’il serait encore utile à son équipe pour gagner une ou deux places dans le classement serait injuste. Pour lui-même, il serait plus profitable d’évoluer en première ligue.
A l’inverse, un joueur qui peinerait dans un niveau devrait pouvoir être placé dans une équipe davantage adaptée pour lui, avec l’éventualité un retour plus tard. D’autant que chez les jeunes, une mauvaise passe peut s’avérer n’être que ponctuelle et donc s’améliorer en peu de temps. Un changement d’équipe ou de niveau pourrait être bénéfique. Si les jeunes n’ont pas la possibilité de traverser ces passerelles, beaucoup arrêteront le hockey.
Nous aimerions donc mettre sur place des structures dans lesquelles les joueurs évolueraient dans des équipes qui leur correspondraient tout en aillant la possibilité de changer le cas échéant. Ce n’est pas évident. Théoriquement, le projet n’est pas difficile, mais nous devons toujours nous battre contre des façons de pensées divergentes. "
Copié d'un interview de Mlle Lisa Clennon

FRANCHES MTS - HC Sion 4 - 2 (0-0 ; 2-0 ; 2-2)

FRANCHES MTS - HC Sion  4 - 2  (0-0 ; 2-0 ; 2-2)

Si les Sédunois n'ont pas démérité samedi soir, c'est malheureusement bien trop tard qu'ils sont vraiment entrés dans le match. Comme trop souvent!
Pourtant, les joueurs de Franches Montagnes paraissaient également dans le doute. Presque un adversaire idéal pour des Sédunois que l'on croyaient relancés après leur belle victoire face à Saastal. Mais le scénario n'avait quasiment pas changé. Un début de match appliqué, des occasions galvaudées et finalement quelques erreurs défensives qui auront fait retomber les Sédunois en enfer.
Encore dommage, car la victoire aura finalement choisi son camp dans les dernières minutes, sur une mauvaise sortie de zone, alors que les Sédunois s'étaient installés dans le camp des locaux.
Un troisième tiers qui aura tout de même prouvé la vrai valeur des Sédunois. Mais pourquoi avoir attendu si tard pour vraiment partir à la conquête des trois points! Même si la confiance n'est pas vraiment là, la roue finira bien par tourner.
Buts:
47:02 3 -1 JACQUIER Simon
51:59 3-2 JACQUIER Simon - Bonnet Alain
Pénalités: 5 x 2' contre Franches Montagnes et 7 x 2' contre le HC Sion

HC Sion - HC Saastal 4 - 1 (1-0 ; 2-0 ; 1-1)

HC Sion - HC Saastal  4 - 1  (1-0 ; 2-0 ; 1-1)

Buts:
05:21 1-0 CONSTANTIN Gaetan - Favre Cédric
29:54 2-0 BONNET Alain - Melly Cédric - Constantin Gaetan
39:59 3-0 VEUTHEY Grégorie - Favre Cédric
53:45 4-1 METRAILLER Thierry - Tacchini Laurent
Pénalités: 8 x 2' contre le HC Sion et 11 x 2' contre le HC Saastal

HC Nord Vaudois - HC Sion 3 - 4 (1:1,1:0,1:2,0:1)

HC Nord Vaudois - HC Sion  3 - 4  (1:1,1:0,1:2,0:1)

La rage de Sion et sa volonté de gagner ont pris le pas sur le jeu structuré de Nord Vaudois. Pourtant, les Valaisans ont patiné après le score durant quasi toute la partie. En effet, 6 secondes avant la fin du temps réglementaire, l’équipe d’Yverdon gagnait encore 3 à 2.
Sion a entamé la rencontre décidé à la remporter. D’entrée de jeu, les Hommes de Locher se sont montrés combatifs. Ils ne laissaient pas d’autre choix à leurs adversaires que de subir leurs attaques. Malheureusement pour eux, à la moitié du tiers, une première pénalité les contraignait à évoluer en infériorité numérique. Situation indélicate vite expédiée puisqu’en 34 secondes, Fabrice Eisenring inscrivait le premier but des locaux. Ensuite Sion profitait à son tour d’une supériorité numérique. Mieux encore, l’équipe se retrouvait à 5 contre 3. Pourtant, toutes les tentatives émises durant ce laps de temps se sont soldées par des échecs. Il fallait attendre 5 cinq secondes après la fin de ces pénalités pour que Sion égalise. Le match était alors relancé, mais de suite interrompu par la sirène. Lors du deuxième tiers, c’était à Sion d’endurer les assauts de Nord Vaudois qui dominait complètement. Le deuxième but des locaux n’allait d’ailleurs pas tarder suite à un gros travail de Camenzind et Westphale. L’équipe prenait alors de l’avance, mais malgré le grand nombre d’occasions des Vaudois, le résultat est resté de 2 à 1. Autre fait marquant de cette phase médiane, l’expulsion de deux joueurs de chaque équipe. Suite à une altercation entre eux, les arbitres n’ont pas trouvé de meilleure solution que de les renvoyer au vestiaire. Punition hors norme au vu des actes. 2 minutes de pénalité auraient largement suffi.
Malgré la perte d’un joueur clé, l’équipe vaudoise maintenait son rythme. D’ailleurs peu après le début du dernier tiers, les hommes de Christophe Wahl marquaient leur 3ème but. Tout portait à croire que l’issue du match était alors connue, mais c’était omettre que Sion avait annoncé jouer cette rencontre sous les couleurs de la rage. Ainsi, à la moitié de la période, l’équipe se remettaient au clair avec son objectif : la victoire. Et à 11 minutes de la fin du match, Zara redonnait l’espoir de cette fin envisagée à ses coéquipiers en réduisant la marge d’un but. L’équipe continuait alors sur cette lancée en mettant le plus de pression possible sur la défense vaudoise. 6 secondes avant la fin du temps réglementaire, le but salvateur arrivait. A ce moment-là du match, les équipes étaient à 5 contre 4 en faveur de Sion qui par contre avait retiré son gardien. Wobmann trouvait enfin la faille pour égaliser au grand damne de Nord Vaudois qui voyait se dessiner la phase des prolongations. A l’engagement final, Christinaz tentait une dernière pénétration forcée en zone défensive sédunoise, mais les joueurs adverses étaient décidés à ne plus rien laisser entrer dans cette partie de la glace. Cette action provoquait alors une faute que le joueur à terre (à glace…) espérait voir transformée en penalty, mais les arbitres ne voyaient pas l’erreur être punie pareillement et estimaient cette fois que 2 minutes de pénalité étaient correctes. Les prolongations allaient donc commencer en infériorité numérique du côté de Sion. Mais à son retour du banc d’infamie, Wobmann à nouveau, entendait bien racheter sa faute auprès de son équipe en offrant cette fois-ci le but de la victoire.
Article signé : Lisa Clennon
Buts:
17:20 1-1 JACQUIER Simon - Jacquier Michael
48:47 3-2 ZARA Alexandre - Praplan Philippe
59:54 3-3 WOBMANN Daniel - Melly Cédric - Praplan Philippe
62:40 3-4 WOBMANN Daniel - Praplan Philippe
Pénalités: 7x2' + 1x10' (Eisenring) + 1x5' et match (Brouze) contre le HC Nord Vaudois
et 5x2 + 1x10 (Veuthey) + 1x5' et match (Morard) contre le HC Sion
Très bon arbitrage de M. Fritsche Marcel

Une victoire serait la bienvenue pour le moral de l’équipe

Une victoire serait la bienvenue pour le moral de l’équipe

Alors que la situation de Sion laisse à désirer, Egon Locher explique à Planète Hockey les événements qui les auraient amené dans le creux de la vague tout en précisant que rien n’est perdu, rien n’est encore joué.

Egon Locher, en décembre dernier vous aviez rejoint le HC Sion. Lors de cette saison, l’équipe se situait parmi les favorites de première ligue et avait participé aux play-off. Qu’est-ce qui selon vous expliquerait la situation actuelle, sachant que l’équipe ne parvient plus à gagner?
Egon Locher : « La différence avec l’équipe de l’année passée, il faut être réaliste, se justifie par la perte de beaucoup de joueurs d’expérience, dont le gardien, Roland Meyer, qui apportait beaucoup au niveau de l’esprit d’équipe, le capitaine, Daniel Schneider, qui était le patron de la défense et également notre meilleur buteur, André Bielmann. Je dirais qu’à présent nous avons remplacé en partie ces départs, mais il est vrai qu’il nous manque toujours un buteur. En effet, en ce moment même, notre faiblesse est l’attaque. Nous avons beaucoup de joueurs nés dans les années 80 à l’image de Clennon, des deux Jacquier, de Constantin, etc. qui sont des joueurs très volontaires, très combatifs, mais ils sont jeunes, ils leur manquent un peu d’expérience. Cependant, je vise encore notre but premier, à savoir être dans les 4 premiers.
Et selon vous, la qualité de la première ligue joue-t-elle également un rôle ?
E.L. : « En effet, il ne faut pas nier le fait que la première ligue ait atteint un niveau très élevé depuis que les équipes de LNA ont la possibilité d’aligner 5 étrangers. Par ce fait, les joueurs suisses qui n’y ont plus leur place, descendent d’un niveau pour trouver un club dans lequel jouer. Tout se déplace alors vers le bas. Se produit alors un phénomène en cascade qui amène d’excellents joueurs en première ligue. Par conséquence, on voit des équipes telles que Verbier qui vient d’être promue en première ligue évoluer avec une dizaine d’anciens joueurs de ligue nationale comme Philippe et Cédric Michelot, Daniel Nakaoka, Thierry Moret, Nicolas Gastaldo, etc. Ou Neuchâtel avec Raphaël Brousa, Daniel Ott, Steve Aebersold. Ou encore Nord Vaudois qui a hérité de pas mal de joueurs de Forward Morges de l’année passée. Du côté de Star Lausanne, l’équipe peut quant à elle compter sur la réserve de la première de Lausanne. Il y a donc du beau monde ! »
Le nouveau système de point change-t-il beaucoup la donne ?
E.L. : « L’année dernière déjà le classement était serré. Lorsque j’ai repris l’équipe, elle n’était qu’à 3 points du 2ème ou du 3ème, mais également à 3 points du 8ème ! Nous sommes parvenus à participer à la demi-finale contre Guin qui, après nous avoir éliminés, a joué la finale pour le titre suisse. Cette saison (06-07), nous pouvons à nouveau remarquer que les équipes s’équivalent, que chacune d’elle pourrait battre les autres, hormis peut-être Star Chaux-de-Fond qui semble plus faible, et qu’avec ce système de points, le classement peut vite changer.»
Que dire des derniers matchs ?
E.L. : « L’équipe aurait pu les gagner. Je reste donc confiant pour la suite. Par exemple, si nous regardons la vidéo du match contre Neuchâtel ou les statistiques, nous nous apercevons que le résultat final ne dépend pas de grand chose. Nous perdons, mais il faut avouer que devant la cage adverse, la malchance et/ou la maladresse accompagne(nt) les joueurs. C’est rageant de voir ce que nous loupons. A un certain point, il faut qu’un déclic se produise et qu’enfin toutes ces tentatives aboutissent ! Faits concrets : le moment où nous revenons fort dans le match contre Neuchâtel et que nous inscrivons notre premier but (1-2 à ce moment-là). Juste après, Sion accélère son jeu, mais Jacquier manque le but vide et Clennon droit derrière voit son shoot se heurter au poteau de la cage. Le tournant du match aurait pu avoir lieu. C’est des petites choses qui mettent un frein à notre réussite, mais je suis persuadé que du moment que les pucks vont rentrer, le déclic va se produire. L’équipe est consciente qu’elle n’est pas à son meilleur niveau et ces défaites consécutives pèsent sur le moral. Des questions alors se posent et pour ne pas perdre la confiance, il nous faut beaucoup travailler sur le mental. »
Demain vous jouez contre Nord Vaudois qui est actuellement 3ème au classement, vous abordez comment cette rencontre ?
E.L. : « Eh bien comme les trois dernières. Cette équipe compte parmi les favorites. De notre côté, nous sommes conscients que nous peinons à marquer des goals, nous nous concentrons donc là-dessus. Nous avons également en tête le fait que cette rencontre est importante. Une victoire pourrait nous permettre d’obtenir 10 points au final et n’être plus qu’à 3 points de cette équipe. Cela modifierait peut-être les places du classement sachant qu’avec le nouveau système de points, les changements s’opèrent rapidement. Dans l’autre cas de figure, nous perdons et nous nous retrouvons à 9 points d’écart… En d’autres termes, ce match est capital pour nous. »
Les joueurs ont-ils conscience de l’enjeu du match de demain ?
E.L. : « Les joueurs sont des adultes, malgré le jeune âge de certains. Comme je le disais, nous avons beaucoup discuté et visionné les images des matchs précédents afin de démontrer aux joueurs que les victoires n’étaient jamais passées loin. Ainsi nous espérons agir sur leur moral et leur montrer malgré tout, les côtés positifs de la situation. Je peux comprendre que ce soit lourd pour eux et que la frustration puisse s’installer. En revanche, chaque individualité est consciente qu’une victoire serait la bienvenue et même indispensable à l’heure actuelle.
Cette période à vide n’est donc pas si dramatique. L’équipe peut donc encore atteindre le haut du classement ?
E.L. : « Exact ! »

Article copié du site Planète Hockey et réalisé par Lisa Clennon

Le contingent 2006-2007 => VOTRE CHOIX EST FAIT !!!

Le contingent 2006-2007 => VOTRE CHOIX EST FAIT !!!

Après avoir reçu plus de 800 votes en 4 semaines, nous avons le plaisir de vous faire part du classement des 5 meilleurs " mister HC Sion " 2006/2007
Classement : Alexandre Zara (96) - Thomas Morard (94) - Fabien Hecquet (62) - Jacquier Michael (60) - Gosselin Rémi (55)

HC Sion - HC Neuchatel 1 - 3 (0-2; 1-0; 0-1)

HC Sion - HC Neuchatel  1 - 3  (0-2; 1-0; 0-1)

Comptant pourtant parmi les favoris de ce championnat, c’est en position de reléguable que le HC Sion accueillait Neuchâtel, dans l’espoir de se donner de l’air et de signer un succès de référence...
Mais les Neuchâtelois, eux, ne l’entendaient pas de cette oreille... Deuxième au classement, ceux-ci avaient la possibilité de rejoindre Star Lausanne, leader avant le coup d’envoi de cette 7ème journée. Encore fallait-il parvenir à battre une équipe qui souhaitait se racheter à tout prix. Même si la situation du HC Sion ne pouvait être qualifiée de catastrophique, sachant que seuls 3 points le séparaient de la 5 ème place, elle n’en demeurait pas moins fort décevante, voire inquiétante.
Et ce ne sont pas les 4 pénalités écopées en début de match qui allaient arrangé leurs affaires... L’équipe locale aura pratiquement disputé les 8 premières minutes à 4 contre 5... Dans de telles circonstances, on aurait pu s’attendre au pire. Mais à défaut d’être bien disciplinée, la défense sédunoise se montrait bien organisée. Les Neuchâtelois ne trouvaient pas la solution. Mieux encore, Simon Jacquier aurait pu permettre aux siens d’ouvrir le score, à la suite d’une brillante interception. Mais le HC Sion dut néanmoins subir les conséquences de son indiscipline, lorsque Bouquet parvint enfin à trouver la solution, quelques minutes plus tard. Il n’y aurait pas de miracle ce soir, les Sédunois l’avaient compris. C’est pourquoi ils reprirent immédiatement les choses en main. Mais leurs efforts ne furent pas récompensés, bien au contraire. Aebersold doublait la mise à la 12ème minute. Sion continuait de presser, sans pour autant parvenir à tromper la vigilance de l’excellent portier adverse.
Neuchâtel se contentait de gérer son avantage et son contradicteur ne paraissait pas en mesure de remettre en question le tableau d’affichage. Un jeu lent et stéréotypé caractérisait ses offensives. On se demandait alors si les Sédunois seraient capables de bousculer une si solide défense. La réponse fut donnée par Métrailler, qui profita d’un service parfait de Bonnet pour redonner des couleurs à son équipe. Favre et consorts reprirent alors du poil de la bête. Cette partie, auparavant bien terne, devint intéressante. Pour la 1ère fois du match, le visiteur se mit à douter. Euphorique, le HC Sion ne passait pas loin de l’égalisation. Simon Rytz était même sauvé par ses montants, sur un tir de Clennon. Probablement le tournant du match...
Le HC Sion, forcé de partir à l’abordage, gardait donc espoir, mais celui-ci ne fut que de courte durée. Gnaedinger prenait de vitesse les défenseurs adverses, de manière à redonner 2 longueurs d’avance à son équipe. Les Young-Sprinters pouvaient désormais voir venir. Le HC Sion ne parvenait pas à recoller au score. Une dernière opportunité lui était donnée de revenir dans le match, à 5 contre 3. Mais là encore, les Neuchâtelois résistaient. Egon Locher faisait sortir son gardien, mais il était trop tard pour espérer quoi que ce soit. Neuchâtel, de loin pas transcendant ce soir, n’aura pas eu à forcer son talent pour s’imposer. Si les matchs se jouent sur des détails, force est de constater que ceux-ci n’auront jamais tourné en faveur du HC Sion cette saison. Le hasard ne saurait désormais plus être tenu pour responsable...
“L’ogre “ sédunois devra faire preuve de grandes ressources mentales s’il entend remonter la pente. Mais le HC Sion en a les moyens, c’est certain !
Article : Eric Mettan
Buts:
34:14 1-2 METRAILLER Thierry - Bonnet Alain - Melly Cédric
Pénalités: 10 x 2' contre Sion et 9 x 2' + 10' contre Neuchatel

HC Düdingen Bulls - HC Sion 3 - 2 (0-0 ; 2-1 ; 1-1)

HC Düdingen Bulls -  HC Sion  3 - 2  (0-0 ; 2-1 ; 1-1)

Buts:
26:27 1-1 METRAILLER Thierry
59:33 3-2 WOBMANN Daniel - CLENNON Steven - VEUTHEY Grégory
Pénalités: 12 x 2' contre le HC Guin et 14 x 2' contre le HC Sion

HC Sion - HC Star Lausanne 2 - 4 (2-2 ; 0-1 ; 0-1)

HC Sion - HC Star Lausanne  2 - 4  (2-2 ; 0-1 ; 0-1)

Buts:
10:07 1-0 METRAILLER Thierry - Favre Cédric, Melly Cédric
15:12 2-0 MELLY Cédric - Métrailler Thierry
Pénalités: 14 x 2' + 3 x 10' (Zara, 2xClennon) contre Sion et 12 x 2' contre Lausanne

HC Monthey - HC Sion 3 - 1 (1-0 ; 1-1 ; 1-0)

HC Monthey - HC  Sion  3 - 1  (1-0 ; 1-1 ; 1-0)

Après un début de saison difficile, le HC Monthey gagne enfin son premier match contre une équipe de Sion absente qui ne semble vouloir jouer et démontrer quoi que ce soit.
Le HC Monthey savait que cette rencontre allait être importante. Après trois matchs, zéro point, il lui fallait reprendre du poil de la bête. Les derbies sont des matchs spéciaux dans lesquels toutes logiques habituelles s’estompent pour donner place à des surprises imprévues. Le HC Monthey allait en faire l’expérience.
D’entrée de jeu, Monthey s’emparait du match. Sion exprimait son état d’esprit, absent et loin d’être à son affaire. Cretton profitait du manque de motivation des adversaires du moment pour inscrire le premier but de la rencontre avec l’aide de Gay-Crosier.
Après un premier tiers dans lequel Sion se faisait mener 1-0, les hommes de Locher Egon entamaient une seconde période en supériorité numérique leur donnant ainsi l’occasion de rattraper le mauvais début de match. Mais dans cette rencontre, les deux premier tiers se sont ressemblés, à savoir aucune amélioration remarquable du côté Sédunois. Leur unique réussite est issue d’une action désordonnée. Bonnet est parvenu à intercepter une passe de Tacchini et à tromper Poget. Mais cette joie était de courte durée car deux minutes après, Dériaz V. redonnait l’avantage à son équipe. A ce moment du match, Sion a tenté de refaire surface. L’équipe devenait plus offensive que durant le reste de la rencontre, mais cet effort était interrompu par la sirène.
A l'entame du troisième tiers, Sion reprenait sur le même rythme et se créait quelques occasions, mais sans succès. Et à 3 secondes de la fin du match, alors que Sion n’avait plus de gardien, c’est Monthey qui une dernière fois, poussait le puck dans la cage, achevant ainsi la rencontre sur un score de 3 à 1.
Dans ce match, Sion n’a pas su tirer profit des nombreuses pénalités de Monthey. Un power play inexistant ou alors très mou, sans shoot ; les joueurs se mettant même en danger à 5 contre 3. Monthey était en effet plus offensif à 3 et a même failli marquer... Selon son coach Egon Locher, Sion n'a pas joué son jeu et surtout, n'a pas su donner de vitesse.
Du côté de Monthey, Dougal Poget faisait son premier match sous les couleurs du club après avoir quitté celui de Thurgovie. Ce changement lui a bien convenu puisqu’il a su démontrer à sa nouvelle équipe qu’il lui serait utile, bien qu’il n’ait pas eu énormément de travail pour prouver son talent. Sion ne l’a effectivement pas souvent mis en danger.
Article écrit par Lisa Clennon et copié du site Planète Hockey.
Buts:
01:17 0-1 Alain BONNET - Laurent TACCHINI
Pénalités: 15 x 2' + 1 x 10' contre Monthey et 10 x 2' +1 x 10' (Jacquier S.) contre Sion

URGENT => Nous recherchons des bénévoles

URGENT => Nous recherchons des bénévoles

Chers ami(e)s du HC Sion,
Comme vous le savez certainement, notre club disposera de tribunes places assises dès le samedi 28 octobre 2006, date de notre 2ème match à Sion.
A ce sujet, nous recherchons deux placeurs pour assurer le contrôle des billets aux tribunes lors des 10 prochains matchs à la maison.
Si vous êtes disposés à nous rendre ce service ou si vous avez la moindre question, envoyez nous un mail : massereydavid@hotmail.com
NOUS AVONS VRAIMENT BESOIN DE VOUS ...

HC Tramelan - HC Sion 6 - 5 (0-3 ; 0-1 ; 5-1 ; 1-0)

HC Tramelan - HC  Sion  6 - 5  (0-3 ; 0-1 ; 5-1 ; 1-0)

Les 400 spectateurs en auront eu pour leur argent, sauf peut-être les amateurs de vrai hockey sur glace. En effet, le show de Mr Bielmann aura assuré à lui seul le spectacle ! Plus de 30 minutes de discussion pour savoir qui, quand, quoi et comment …. Bref, à en perdre la tête.
Il est également bien vrai que les Sédunois aussi l’ont perdue. Avec quatre buts d’avance à la mi-match, les hommes de l’entraîneur Locher ne devaient pas laisser échapper une victoire qui leur semblait promise. Surtout que le portier Hecquet avait fait des miracles tout au long de la seconde période alors que son équipe devait même évoluer à trois contre cinq.
Mais les joueurs locaux tirèrent profit un maximum du renversement de tendance des décisions arbitrales. Pris dans la tourmente, avec quatre longues minutes à cinq contre trois, les Sédunois encaissèrent deux buts à la grande satisfaction des spectateurs qui ne s’attendaient certainement pas à un tel retournement de situation.
Les Sédunois auront finalement réussi à sauver un point sur un superbe tir de Christophe Schaller à moins de deux minutes de la sirène. Un minimum pour une partie qui aura duré près de trois heures quinze et qui n’aura de loin pas satisfait l’entraîneur valaisan forcé de rejoindre les tribunes avant même que ne commence les prolongations. Trop c’était trop…
Buts:
01:17 0-1 Alain BONNET
11:27 0-2 Daniel WOBMANN - Clennon
13:53 0-3 Lionel SCHMID - Loretan - Morard
31:11 0-4 Alain BONNET - Constantin Gaëtan - Favre
58:28 5-5 Christophe SCHALLER - Gosselin
Le HC Tramelan s'impose aux penalties.
Pénalités: 15 x 2' + 2 x 10' contre Tramelan et 19 x 2' + 2 x 10' (Favre et Métrailler) contre Sion

HC Sion - HC Star Chx-de-Fds 6 - 4 (2-0 ; 3-3 ; 1-1)

HC Sion - HC Star Chx-de-Fds 6 - 4 (2-0 ; 3-3 ; 1-1)

Archi dominateur par moments, Le HC Sion a bien failli se faire surprendre par une leçon de réalisme. Mais au final, la logique sera respectée. Trop peu entreprenant, Star Chaux-de-Fonds n’aura pas cru suffisamment tôt en ses chances pour revenir dans la partie.
Métrailler se présenta seul pour le 1-0. Moins d’une minute plus tard, Wobmann récupérait un puck dans l’arrondi adverse et permettait à Schröter de doubler la mise (2-0). Un score logique, lorsque l’on sait que la première alerte adverse ne fut donnée qu’à la 11ème minute de ce 1er tiers. Jacquier aurait même pu tripler la mise à trois reprises. Au terme du 1er tiers, ces échecs auraient pu coûter cher aux Sédunois, si Hecquet ne s’était pas interposé face à Reymond, à la suite d’une mésentente entre 2 joueurs du HC Sion…
Désireux de ne plus commettre les erreurs du dernier match, l’équipe locale attaqua ce 2ème tiers plein de bonnes intentions. Finalement, c’est de Clennon que vint la solution. Il se fit l’auteur d’un superbe slalom au sein de la défense adverse pour inscrire ce 3ème but tant attendu (3-0). Tout le monde crut encore au but, à la suite d’un tir de Gosselin, mais cette fausse joie fut oubliée moins d’une minute plus tard, grâce à une superbe combinaison, conclue par Yves Constantin (4-0). Assommés par la pression sédunoise, étouffés par leur vivacité, les Chaud-de-Fonniers furent condamnés au rôle de spectateur en ce début de deuxième tiers, mais ils parvinrent néanmoins à renverser la tendance contre le cours du jeu. Bonnet peina une fois encore à la conclusion et sur l’action qui suivit, Von Gunten, lui, ne se fit pas prier pour faire trembler les filets (4-1). Pire encore, un 4 contre 1 ouvrit le but au sédunois Veuthey, mais lui aussi, manqua l’inmanquable. Même scénario qu’auparavant, la contre attaque qui en découla, fut exploitée par les visiteurs, pour une nouvelle réduction du score (4-2). 30 secondes plus tard, Bafwa immitait Reymond (4-3). Cette leçon de réalisme permit à l’équipe visiteur de renverser une situation quasi désespérée. Le HC Sion aurait pu se mettre à douter, mais Clennon remettait cependant les pendules à l’heure, en inscrivant le 5-3 d’un tir lointain. Son équipe pouvait souffler.
Melly redonnait même un avantage confortable à ses coéquipiers, en début de 3ème tiers (6-3). A 16 minutes du terme de la partie, le HC Star Chaud-de-Fonds lança ses dernières forces dans la bataille. Fort de sa remontée du 2ème tiers tiers, le visiteur prit le jeu à son compte pour la 1ère fois du match, face à un HC Sion, forcément plus défensif qu’auparavant. Lambert, Vernetti et d’autres échouèrent tour à tour face à un dernier rempart sédunois, décisif ce soir malgré 4 buts encaissés. Reymond, le plus dangereux joueur du côté du HC Star Chaux-de-Fonds, trouva néanmoins la faille, mais il était désormais trop tard pour espérer quoi que ce soit. Au vu du match, ce score apparaît comme un salaire minimum pour le HC Sion; le classement actuel n’étant finalement que révélateur de cette partie…
Article : Mettan Eric

09:31 1-0 Thierry Métrailler (Alexandre Zara)
10:17 2-0 Olivier Schröter (Daniel Wobmann, Alain Bonnet)
23:05 3-0 Steven Clennon (Daniel Wobmann)
25:11 4-0 Yves Constantin (Jacquier Simon, Michael Jacquier)
37:48 5-3 Steven Clennon
44:25 6-3 Cedric Melly (Alain Bonnet, Remi Gosselin)
Pénalités: 10 X 2’ contre Sion et 11 X 2’ + 10’ contre Star Chaux-de-Fonds

HC Verbier - HC Sion 2 - 4 (0-3 ; 1-0 ; 1-1)

HC Verbier - HC Sion  2 - 4 (0-3 ; 1-0 ; 1-1)

BUTS de: SCHROETER (0-1), BONNET (0-2), SCHROETER (0-3), CLENNON (1-4)
Pour leur premier match de championnat, les joueurs sédunois ont rapidement affiché la couleur de leurs ambitions. Un premier tiers solide qui aura surtout permis aux Sédunois de se mettre en confiance face à des Bas-Valaisans avec un banc trop limité. Ceci d'autant plus qu'ils perdirent rapidement le solide Michelli, pénalité de match, comme par ailleurs l'ancien Sédunois Michellod Philippe.
Evoluant à quatre lignes, les jeunes et rapides Sédunois auront contraint les hommes de Darbellay à durcir leur jeu pour ne pas plier davantage et éviter un score bien plus sévère. Plus rapides, plus compactes, les troisièmes du dernier championnat se sont fait plaisir un tiers durant. Il n'en fallait pas davantage pour finalement permettre à des Sédunois décidés d'entamer de la meilleur des manières ce premier match de championnat. Et si l'on a beaucoup vu l'excellent Schroeter, auteur d'un superbe but, c'est indubitablement une belle victoire d'équipe et des quatre triplettes offensives toutes à même d'emballer la rencontre.
Si le premier tiers fut un long monologue, la suite du match fut plus quelconque. Une erreur de Morard aura même permis à Verbier de revenir dans la partie. Mais fort heureusement, les Sédunois, par l'ancien pensionnaire de Forward-Morge, Steven Clennon, put reprendre une avance suffisamment confortable pour leur éviter de trop devoir se "frictionner" aux hommes de Darbellay. Ceci d'autant plus que l'excellent Favre, capitaine sans reproche, veillait sur ses troupes.
Une belle première victoire qui permettra aux Sédunois d'attendre plus sereinement les Stars de la Chaux-de-Fonds. A samedi 19h00 pour ce premier rendez-vous à l'Ancien Stand, dernière rencontre avant l'inauguration des nouvelles tribunes.

MATCHES AMICAUX DU HC SION

MATCHES AMICAUX DU HC SION

18.08.06 HC Sierre JNE - HC Sion : 4 - 2
22.08.06 HC Villars - HC Sion : 2 - 4
26.08.06 HC Sion - HC Bellinzone : 6 - 2
29.08.06 HC Verbier - HC Sion : 4 - 5
02.09.06 HC Lyss - HC Sion : 6 - 1
06.09.06 HC Guin - HC Sion : 3 - 3
8-9 et 10 CAMP à Loèche-les-Bains
09.09.06 HC Sion - SIERRE JNE : 9 - 1
12.09.06 HC SIERRE LNB - HC SION : 4 - 3 (1-0 ; 1-1 ; 2-2)
16.09.06 HC Unterseen - HC Sion : 5 - 1 ( 4-1 ; 0-0 ; 1-0) devant 400 spectateurs¨!!!
21.09.06 HC Sion - HC Saastal : 5 - 3 ( 2-1 ; 2-1; 1-1)
30.09.06 HC VERBIER - HC SION *** PREMIER MATCH DE CHAMPIONNAT ***

Notre HC SION tient tête au pensionnaire de LNB !

Notre HC SION tient tête au pensionnaire de LNB !

HC SIERRE LNB - HC SION : 4 - 3 (1-0 ; 1-1 ; 2-2)
Il faudra sans conteste compter sur les Sédunois cette saison. Hauteur d'une superbe prestation, l'équipe sédunoise a fait montre d'un allant et d'un engagement formidable. Indiscutablement, les hommes de l'entraîneur Locher auront étonné plus d'un supporter sierrois. Piqués dans leur amour propre, Cormier et cie auront dû lutter jusqu'à la dernière minute, grâce à une nouvelle pénalité sédunoise, pour enfin passer l'épaule.
Le championnat qui commencera dans deux semaines par un premier derby à Verbier s'annonce passionnant. Il y aura du spectacle à l'Ancien Stand car indiscutablement les Sédunois ont les moyens de leurs ambitions. Solide en défense, avec l'excellent Favre, capitaine et certainement meilleur joueur sur la glace, et le solide Veuthey, les Sédunois peuvent bâtir sur du solide. Les triplettes offensives ont également fait plaisir. A commencer par la ligne des jeunes, deux buts hier au soir, qui auront prouvé, si besoin était, que ce HC Sion version 2006-2007 mérite votre soutien.
A vos abonnements et à bientôt pour une saison passionnante.

Projet places assises

Projet places assises

Voici un petit aperçu de ce que nous vous réservons pour cette nouvelle saison 2006/2007...
Des tribunes place assise, sur toute la longueur de la patinoire, seront à votre disposition pour encore mieux vous accueillir.
Maintenant c'est à vous de jouer !!!! Souscrivez un abonnement de saison place assise, valable également pour les play-off, sauf les finales, au prix de CHF 250.-.
Par téléphone au 079-775.85.56 ou 079-210.62.31
ou directement par banque: Raiffeisen Sion, compte 6067.83 ccp 19-82-4

ENFIN la glace à l'Ancien Stand !!!

ENFIN la glace à l'Ancien Stand  !!!

Avec un mois de retard, la patinoire de l'Ancien Stand devrait enfin ouvrir ses portes dès lundi 11 septembre prochain!
Malheureusement, les hommes de Gosselin ne viendront pas mardi prochain griffer la patinoire de l'Ancien Stand, encore en chantier, la rencontre ayant été déplacée courant de la semaine dernière à Sierre.
Rendez-vous tout de même à Graben pour la dernière rencontre de préparation des Sierrois avant la reprise du championnat face à Viège.

LE HC SIERRE ET LE HC SION SE JETTENT A L'EAU!

LE HC SIERRE ET LE HC SION SE JETTENT A L'EAU!

Ce samedi, le HC SIERRE et le HC SION avaient convié leurs partenaires, sponsors et fans pour une journée de convivialité au parc HAPPYLAND, à Granges.
Des émotions il y en a eus, et pour une fois plus particulièrement pour les joueurs et staffs des deux équipes, qui se sont présentés du sommet de la nouvelle attraction: le vertigineux "tronc sur l'eau". Un saut vers l'angoisse pour deux équipes pourtant décidées à relever de nouveaux défis.
Le Président Masserey nous a enfin dévoilé l'équipe mise en place par le chef technique Constantin Roger et qui aura pour mission de décrocher une place en finale.
DANS LES BUTS
HECQUET Fabien, HC Sierre
KAPPELER Joseph, HC Anniviers
ARRIERES
CONSTANTIN Gaëtan, ancien
FAVRE Cédric, ancien
FLOREY Gilles, (pour le moment à l’étranger)
GAPANY Grégoire, juniors du club
LORETAN Marc, HC Saas-Grund
MORARD Thomas, ancien
SCHALLER Christophe, ancien
VEUTHEY Grégory, HC Genève Servette
ATTAQUANTS
BONNET Alain, ancien
CLENNON Steven, HC Genève Servette via Forward Morges
CONSTANTIN Yves, JNE Sierre
GOSSELIN Rémi, Villars
HERZOG Vincent, ancien
JACQUIER Simon, Star Lausanne
JACQUIER Michael, ancien
MELLY Cédric, ancien
METRAILLER Cédric, ancien
POUGET Simon, JNE Sierre
SCHMID Lionel, ancien
SCHROETER Olivier, ancien
WOBMANN Daniel, ancien
ZARA Alexandre, retour à la compétition
STAFF
Entraîneur, Mr LOCHER Egon - Chef d’équipe, Mr HEDIGER Philippe - Chef matériel, Mr SCHOEPFER Patrick - Masseur, Mr BEYSARD Christian.

SION - BELLINZONE 6 - 2 ( 1-0 ; 3-0 ; 2-2)

SION  -  BELLINZONE  6 - 2  ( 1-0 ; 3-0 ; 2-2)

Le HC SION semble sur le bon chemin. A témoin leur excellente prestation face à une équipe tessinoise qui pourtant n'avait pas fait le déplacement pour se laisser si nettement éconduire par les Valaisans.
Evoluant à quatre lignes, appliqués et déjà bien affutés, les hommes de l'entraîneur Locher ont imposé un rythme soutenu à la partie. La recette a du bon et devrait surtout motiver une formation en devenir.
Prochain rendez-vous, mardi prochain à Verbier.

POUR MIEUX VOUS ACCUEILLIR

POUR MIEUX VOUS ACCUEILLIR

Pour mieux vous accueillir et répondre aux ambitions du HC Sion, nous sommes heureux de pouvoir vous confirmer la mise en chantier très prochaine des nouvelles, et définitives, TRIBUNES PLACES ASSISES.
Elles seront construites au nord de la patinoire, au dessus du banc des joueurs, sur toute la longueur de la surface de glace. Une superbe réalisation que nous devons à la Commune de Sion, et son Conseil Communal, que nous tenons à très sincèrement remercier.
Les travaux se termineront à fin octobre pour notre seconde rencontre de championnat à la maison contre un certain HC Star Lausanne, soit le 28 octobre prochain.
Les cartes de supporter seront mises en vente d’ici à la fin juillet et pourront être réservées via le site internet du club ou directement au secrétariat du club : tel 079.207.04.65 ou au numéro 079.775.85.56 au prix de CHF 150.- pour les cartes debout et CHF 250.- pour les places assises.
Nous comptons sur votre soutien et vous donnons rendez-vous au 30 septembre prochain, à Verbier, pour la première rencontre de championnat !

ASSEMBLEE GENERALE DU HC SION

ASSEMBLEE GENERALE DU HC SION

C'est lundi dernier 12 juin que l'Assemblée Générale du HC Sion a eu lieu et a confirmé la bonne santé sportive et financière du club de la capitale
Le Comité a souligné la troisième place de la première équipe et surtout la brillante promotion des juniors A en TOP. Deux belles prestations relevées encore par les magnifiques classements de l'ensemble des équipes de la section jeunesse. Un grand bravo également aux entraîneurs pour ces magnifiques résultats.
Au niveau des nominations et démissions, si Mr Gillioz est remplacé par Mr TURCI Jean-Pierre, le Comité a été réélu par acclamation pour une année supplémentaire.
La hausse des cotisations a été acceptée par l'assemblée. Il est toutefois intéressant de relever que cette hausse pourrait être atténuée par l'engagement des joueurs et parents aux différentes manifestations du club.
Au niveau des contingents pour la saison à venir, les choses n'ont guère évoluées. En effet, le Comité est dans l'attente de la décision de la Commune de Sion sur le projet de construction des tribunes. Bien que la décision ait été acceptée par le Conseil, la mise en chantier a une nouvelle fois été reportée!. Le Comité du HC SION définira ses ambitions, respectivement le budget de la nouvelle saison, une fois connue la décision du Conseil, soit d'ici au 22 juin prochain.
Il est à relever que les départs à ce jour sont nombreux, à savoir: MM Meyer, Reber, Schneider, Serra, Tacchini, Zahnd et autres.

LES GAGANTS DES PRIX OFFERTS PAR THYON REGION SONT :

LES GAGANTS DES PRIX OFFERTS PAR THYON REGION SONT :

C'est dans les bureaux de l'OFFICE DU TOURISME DE THYON-REGION que les deux vainqueurs du tirage au sort du prix "SAISON 2005-2006" ont été désignés. Les deux heureux acheteurs des cartes de supporter No 843 et 573 pourront passer un superbe WEEKEND "Sport d'hiver" à deux dans un appartement de la station de notre sponsor principal.
Bravo à MM SCHALLER Philippe et GIROUD Pascal qui pourront passer 1 nuit dans un appartement et deux jours de ski dans la sympathique station valaisanne de Thyon.
UN BON WEEKEND à nos supporters et un grand merci pour votre soutien.

STEG COMPUTER fait la fête à Conthey

<b>STEG COMPUTER fait la fête à Conthey</b>

Lors de la Fête d’inauguration du nouveau centre des ordinateurs de notre partenaire principal STEG COMPUTER à Conthey, le comité du HC SION s’est fait un plaisir de visiter le magasin d’informatique de la nouvelle succursale de Conthey et découvrir les nombreuses nouveautés.
Une occasion offerte à notre Président pour remettre au Directeur de STEG COMPUTER, Mr Schmid, le pull de la saison 05-06 et poser ensemble pour la photo souvenir.
Un grand merci

CORINNE & ALAIN ont dit OUI

CORINNE & ALAIN ont dit OUI

C'est en l'Eglise de Veyras que CORINNE et ALAIN BONNET ont décidé de se jeter à l'eau.
Le grand horloger, et buteur sédunois, a décidé de mettre "enfin" les pendules à l'heure pour épouser la belle et rayonnante Corinne. Le grand plongeon pour le meilleur a eu lieu le samedi 20 août dernier au cours d'une superbe cérémonie faite de tendresse et d'humour à l'image des jeunes mariées à qui tout le HC SION souhaite tout le bonheur possible et de nombreux petits hockeyeurs...